07/05/2015 17:36
En cette période d'intégration plus profonde au monde, la réforme des procédures administratives réaffirme la volonté du Vietnam d'améliorer son environnement d'affaires.
La simplification de 41 procédures administratives, la suppression de 14 autres, 98% des déclarations pouvant être effectuées par voie électronique, la diminution de 370 heures de déclaration, de l'impôt sur le revenu des entreprises… sont certains des résultats obtenu en une année de mise en œuvre de la résolution 19 du gouvernement concernant la réforme de l'environnement d'affaires et le renforcement de la compétitivité nationale. Les efforts de réforme administrative dans les secteurs de la fiscalité et des douanes ont été reconnus par les institutions financières internationales.


La communauté des entreprises apprécie ce nouveau système qui contribue grandement à simplifier les formalités douanières, à améliorer l’environnement d’affaires du Vietnam et à élever la compétitivité nationale. 
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN


Selon Aseem Goyal, un responsable de la banque ANZ Vietnam, "avec les réformes radicales de ces derniers temps, le gouvernement vietnamien va dans la bonne direction. Cela témoigne de la volonté du Vietnam de donner de bonnes conditions à l'activité des entreprises».

Constantino Sambuy, directeur général de Piaggio Vietnam, a déclaré que «nous recevons au Vietnam de nombreuses aides, notamment en matière de procédures fiscales et douanières, ce qui nous permet d’économiser beaucoup de temps et d'argent».

La réforme institutionnelle, dont celle des administrations fiscale et douanière, est l'une des percées stratégiques réalisée en 2015 par le Vietnam, et qui réduira encore cette année le temps de paiement des impôts à 171 heures, ainsi que la durée des formalités d’import-export et d’échanges transfrontaliers.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.