10/12/2015 22:29
L’Accord de partenariat transpacifique (TPP) a un rôle important sur le plan économique comme stratégique pour le Vietnam, ainsi que les autres parties, selon l’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh.
>>Le TPP : enjeux pour le Vietnam

L'ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh.
Photo : Thanh Tuân/VNA/CVN

Lors d’un débat consacré aux défis et aux opportunités pour les parties au TPP à Washington, l’ambassadeur Pham Quang Vinh a souligné les efforts du Vietnam lors des négociations de cet accord de haute qualité.

En tant que pays en développement, le Vietnam se heurte à plusieurs difficultés pour satisfaire ​les normes et saisir pleinement les opportunités ​du TPP, a souligné Pham Quang Vinh, affirmant le souhait de bénéficier de l'assistance technique des autres parties.

Le diplomate s’est déclaré convaincu que le TPP contribuera considérablement à la création de nouvelles règles pour le commerce ​international dans les 20 années à venir. ​Toutefois, il importe que cet accord ​produise réellement ses effets. Selon l’ambassadeur, le Vietnam travaille actuellement avec les États-Unis pour une reconnaissance d​u statut d​e pleine économie de marché, laquelle illustrera des relations commerciales normales.

Ce débat sur le TPP ​organisé à Washington réunissait des représentants du Canada, du Pérou, du Japon, outre 300 spécialistes et journalistes. Les négociations du TPP ont été lancées en 2005 et achevées le 5 octobre 2015 à Atlanta aux États-Unis. Cet accord regroupe 12 pays que sont les États-Unis, le Japon, le Pérou, le Chili, le Canada, le Mexique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brunei, Singapour, la Malaisie et le Vietnam. ​Il créera une zone de 800 millions de personnes représentant près de 40% du PIB mondial et 30% du commerce international.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.