04/01/2016 17:55
Selon le Comité de pilotage du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), le Produit intérieur brut (PIB) de cette région a atteint en 2015 plus de 139.114 milliards de dôngs (+7,06% en glissement annuel).
>>Truong Tân Sang salue les modèles agricoles high-tech de Lâm Dông
>>Découverte de huit nouvelles espèces d’orchidées au Tây Nguyên

Les provinces régionales ont mobilisé plus de 73.796 milliards de dôngs (+13,17%) de capitaux pour le développement social. L’accès aux crédits a été facilité, contribuant au développement de la production, des infrastructures de transport, d’éducation, de santé et à l’amélioration du niveau de vie de la population des communes frontalières et celles en difficulté.

La route Hô Chi Minh – tronçon reliant le district de Tân Canh, province de Kon Tum, au district de Chon Thanh, province de Binh Phuoc – a été ouverte au trafic. Les autoroutes 14C, 19, 25, 27 et 28 ont été refaites.

Un tronçon flambant neuf de la route Hô Chi Minh traversant la province de Gia Lai. Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Actuellement, cette région compte un réseau routier d'environ 32.220 km dont 2.100 km de routes nationales, 2.030 km de routes provinciales et 25.600 km de voies rurales. Elle dispose de trois aéroports que sont Liên Khuong (province de Lâm Dông), Buôn Ma Thuôt (Dak Lak) et Pleiku (Gia Lai).

La modernisation des infrastructures économiques entraînent une forte croissance économique. En 2015, 2.417 nouvelles entreprises ont été créées dans les provinces du Tây Nguyên, pour un capital total enregistré de 10.200 milliards de dôngs. Durant la même période, la région a attiré 131 projets, cumulant 19.300 milliards de dôngs de capitaux, dont 13 d’investissement direct étranger (IDE).

Les provinces du Tây Nguyên ont investi plus 88.400 milliards de dôngs dans l’édification de la Nouvelle ruralité. À ce jour, la région compte 61 communes (dont 19 certifiées) satisfaisant les 19 normes sur l'édification de la Nouvelle ruralité.

Les politiques ethniques, dont le programme gouvernemental 135 (programme socio-économique de réduction de la pauvreté au sein des populations les plus défavorisées), ont été bien appliquées. Le revenu moyen per capita s’est établi à 36,15 millions de dôngs, soit l’équivalent de 1.668 dollars (+12% sur un an).

Les autorités régionales ont organisé des formations professionnelles en faveur de plus de 85.800 personnes et créé 101.000 emplois. Ils ont aidé 35.000 manages à sortir de la pauvreté.

Jusqu’à maintenant, le nombre de ménages pauvres ne représentent que 8,5% de la population régionale, dont 18% issus de minorités ethniques (-4,5%).

Pour 2016, Tây Nguyên s’efforcera de maintenir la stabilité politique, l’ordre social, de renforcer le bloc de grande union nationale et d'accélérer le développement économique régional, ce pour contribuer à la mise en œuvre de son objectif 2016-2020 : faire en sorte de devenir un pôle économique d'une forte croissance et d'une restructuration socio-économique solide.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.