29/09/2015 17:37
Au moins deux personnes ont été tuées et 300 autres blessées à Taïwan selon les autorités taïwanaises lors du passage du "super-typhon" Dujuan, qui a atteint le matin du 29 septembre la côte est de la Chine.
>>La Chine émet une alerte orange au super typhon Dujuan

Un habitant ramasse des pierres sur la rive du fleuve Xindian après le passage du typhoon meurtrier Dujuan à Nouveau Taipei, le 29 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

La tempête a semé dans la nuit le chaos dans le Nord de Taïwan, où un demi-million de personnes se sont réveillées sans électricité. Elle a touché le matin du 29 septembre le territoire chinois dans la région de Putian, de l'autre côté du Détroit de Formose, a annoncé l'agence Chine nouvelle, qui n'a fait état dans l'immédiat d'aucune victime.

À Taïwan, les blessures ont principalement été le fait de débris emportés par les vents ou la conséquence d'accidents de la circulation, ont indiqué les services d'urgence de l'île, qui ont chiffré le bilan à deux morts et 324 blessés.

Des arbres ont été déracinés par les vents violents tandis que des glissements de terrain ont été provoqués par les pluies torrentielles. Plus de 12.000 personnes ont été évacuées et près de 3.000 sont toujours dans des hébergements d'urgence, selon les autorités de l'île.

Classé par plusieurs agences météorologiques de la région comme un "super-typhon", Dujuan a été rétrogradé au stade de "typhon modéré" mardi 29 septembre par les services météorologiques taïwanais après son passage sur l'île.

En août, le typhon Soudelor avait fait au moins huit morts à Taïwan et 21 autres en Chine.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.