17/02/2017 18:21
«Nous sommes prêts à transférer des technologies de culture, d’élevage et de transformation de produits agricoles et aquacoles à nos partenaires vietnamiens, ainsi qu’à commercialiser leur production au Japon». C’est ce qu’ont déclaré les représentants de 14 entreprises japonaises durant le forum d’entreprises agricoles Vietnam-Japon qui a été organisé au Vietnam le 15 février par l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO).
>>Vietnam, l’un des grands sites pour les investisseurs indiens
>>Utilisation efficace des APD japonaises
>>Une vague d'investissements japonais attendue au Vietnam

Le projet de développement de tomate de haute qualité de la société Nikko Foods est en cours dans la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Photo : CTV/CVN

Selon Hiroshi Chishima, chef adjoint du Bureau de représentation de la JETRO au Vietnam, actuellement, le volume de capitaux japonais investis dans le secteur agricole au Vietnam est modeste. Les problèmes de foncier et les formalités administratives sont de grands défis, a-t-il précisé.

Néanmoins, de nombreux investisseurs se sont déclarés satisfaits de l’environnement d’affaires du Vietnam et souhaitent y investir dans un futur proche. Si le Vietnam pouvait régler efficacement ces difficultés de foncier et de formalités administratives, je pense que l’agriculture vietnamienne pourrait attirer davantage d’investissements japonais, a suggéré Hiroshi Chishima.

Quelques projets japonais dans le secteur agricole du Vietnam :

La société japonaise Kato coopère avec la province de Binh Dinh (Centre) dans un projet de pêche au thon jusqu’en 2020, lequel représente un investissement de 770.000 dollars.

Le projet de la société japonaise Shudensha, qui porte sur l’amélioration de la qualité des ressources en eau destinées à l’aquaculture pour un coût de 820.000 dollars, lancé en 2015, sera poursuivi jusqu’en 2020.

La société OTA Kaki coopère avec la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) dans la réalisation d’un projet de culture et de développement d’horticulture de haute technologie.

Représentant un investissement de 820.000 dollars, le projet de développement de tomate de haute qualité de la société Nikko Foods est en cours dans la province de Lâm Dông.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï