19/09/2015 21:22
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, et la haute délégation vietnamienne l'accompagnant ont quitté vendredi après-midi 18 septembre la Préfecture de Kanagawa, leur visite officielle au Japon sur invitation du Premier ministre (PM) japonais, Shinzo Abe, s'achevant par un succès.
>>Le secrétaire général du PCV visite la préfecture japonaise de Kanagawa

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong
(gauche, et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe
.
Photo : Tri Dung/VNA/CVN

Avant de quitter le Japon, il a adressé un message au PM japonais, Shinzo Abe, afin de remercier l'empereur du Japon, les dirigeants et le peuple japonais pour leurs sentiments chaleureux et leur accueil solennel.

Le secrétaire général du PCV s'est déclaré convaincu que les résultats de sa visite contribueront au renforcement de l'amitié comme à l'approfondissement des relations de partenariat approfondi pour la prospérité entre les deux pays, et rendront les relations d’amitié et de coopération de plus en plus fructueuses.

Il a enfin souhaité au gouvernement et au peuple japonais de nouveaux succès dans le développement de leur pays prospère.

Forum de coopération Vietnam-Japon

Auparavant, Nguyên Phu Trong a assisté le 18 septembre au Forum de la coopération, du commerce, de l’investissement et de l’emploi du Vietnam dans la Préfecture japonaise de Kanagawa.

Il a souligné que le Vietnam souhaite approfondir ses relations de coopération tout azimut avec le Japon, notamment dans l’économie.

Nguyên Phu Trong s'exprime lors du Forum de coopération, d’investissement, de commerce et de travail du Vietnam-Japon.
Photo : Tri Dung/VNA/CVN

Rappelant le développement positif des relations bilatérales ces derniers temps, le chef du PCV a souligné que la coopération économique entre les deux pays se développe de manière rapide et efficace.

Ces 20 dernières années, le Japon a accordé environ 2.500 milliards de yens au Vietnam, représentant 30 % des aides publiques au développement (APD) reçues par le Vietnam. Il est le 3e grand partenaire en commerce du Vietnam avec des échanges de près de 28 milliards de dollars en 2014.

À cette occasion, Nguyên Phu Trong a présenté aux entrepreneurs japonais les acquis de l’œuvre du Dôi moi (Renouveau) obtenus par le Vietnam pendant près de trois décennies, tout en les informant des grandes mesures prises par l’État vietnamien afin de poursuivre ce dernier et son œuvre d’intégration au monde.

De grands potentiels de coopération

Avec la création de la Communauté de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) dont le Vietnam est membre, ainsi que la signature d'accords économiques internationaux, un bon nombre de mutations importantes au Vietnam auront lieu durant la prochaine période afin que son environnement d’affaires s’adapte aux principes du marché et aux normes internationales, a affirmé le chef du PCV.

Il a salué le Forum de coopération, du commerce, de l’investissement et de l’emploi Vietnam-Japon, soulignant qu’il est une preuve vivante et persuasive des grands potentiels de coopération bilatérale, avant de souhaiter à nouveau voir s'approfondir davantage les relations de coopération entre les deux pays.

Nguyên Phu Trong s’est déclaré convaincu que la vision, la stratégie, les conventions bilatérales signées, ainsi que les politiques des deux pays ouvriront de nouvelles opportunités à leurs communautés d’entreprises pour promouvoir leurs activités de commerce et d’investissement, ainsi que l’emploi.

Il a également souhaité que les localités et les entreprises des deux pays soient des pionnières dans l'application des conventions conclues par les dirigeants des deux pays afin de contribuer à porter la coopération bilatérale à une nouvelle hauteur.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».