28/07/2017 11:45
>>Erdogan en tournée dans le Golfe pour apaiser les tensions
>>Crise du Golfe : le Qatar prêt au dialogue mais pose des conditions
>>Crise du Golfe : le Qatar amende sa loi sur la lutte antiterroriste

Le ministre qatari des Affaires étrangères a demandé jeudi 27 juillet aux Nations unies d'intervenir pour régler la crise. Le cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Thani a rencontré le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres à New York pour discuter des tensions qui fragilisent la région, depuis que l'Arabie saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unis et l'Égypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, le 5 juin. Les quatre pays reprochent à Doha de soutenir des groupes islamistes radicaux et de ne pas prendre assez de distance avec l'Iran. Ils ont imposé des sanctions au Qatar, dans ce que le ministre des Affaires étrangères qatari qualifie de "graves violations des lois internationales". Le Conseil de sécurité et le secrétaire général des Nations unies ont déjà exprimé leur volonté de voir une solution trouvée au niveau régionale.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.