26/09/2015 14:55
Le Premier ministre grec de gauche Alexis Tsipras s'est engagé le 25 septembre à l'occasion du premier conseil des ministres de son nouveau gouvernement à "rapidement" mettre en place les réformes réclamées par les créanciers, UE et FMI, en contrepartie du troisième prêt accordé à la Grèce.

>>Grèce : Tsipras, investi Premier ministre, va plancher sur l'économie et la crise migratoire
>>Grèce : les sondeurs dans le noir à 48 heures des élections
 

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras. Photo : AFP/VNA/CVN


Cet accord avait été signé dans la douleur le 13 juillet par Alexis Tsipras, en dépit de son engagement préélectoral à en finir avec l'austérité dictée par l'UE et le FMI, pour éviter à son pays d'être expulsé de l'euro et le maintenir sous perfusion financière, avec un prêt sur trois ans de 86 milliards d'euros, le troisième depuis 2010.

"Il faut rapidement appliquer ce que nous avons convenu avec les créanciers afin d'achever la première évaluation du programme" par ces derniers, "et commencer à discuter de la réduction de la dette", a affirmé Alexis Tsipras devant ses ministres, cinq jours après sa victoire, le 27 septembre, aux législatives.

Le premier et seul dirigeant de gauche radicale de l'UE a insisté sur la nécessité de "restructurer la dette pour qu'elle devienne supportable" et pour rétablir "la compétitivité de l'économie". L'autre priorité du gouvernement est "la recapitalisation des banques pour assurer les liquidités", les Grecs restant soumis depuis 29 juin à un contrôle des capitaux, a dit M. Tsipras.

Une loi-cadre sur les mesures impopulaires imposées par les créanciers, comprenant de nouvelles augmentations de taxes et la réorganisation de la fonction publique, avait été votée par le Parlement à la mi-août, au cours du précédent mandat d'Alexis Tsipras. Ce vote avait été marqué par la défection de 25 députés du Syriza, privant de majorité parlementaire le chef du gouvernement, qui a démissionné le 20 août pour précipiter l'organisation d'élections.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».