07/06/2017 23:16
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assuré avec une trentaine de chefs d’entreprise et groupes économiques de la région japonaise du Kansai que les localités vietnamiennes leur offraient tout le soutien possible pour faire des affaires, lors d'un dialogue mercredi 7 juin à Osaka.
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc travaille avec la Keidanren, part pour Osaka
>>L'entretien entre les PM japonais et vietnamien couvert par la presse japonaise
>>Déclaration commune Vietnam - Japon

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d'un dialogue avec les entreprises du Kansai, le 7 juin à Osaka (Japon).
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Les entreprises du Kansai en opération dans l'électronique, le commerce, le fer et l'acier, la transformation des aliments, la banque, la construction, les médias, les soins de santé et les zones industriels ont participé à ce dialogue

Abordant les atouts des entreprises du Kansai dans la fabrication d'équipements, l'ingénierie mécanique, l'industrie auxiliaire et le commerce, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souhaité que les entreprises  lancent bientôt des projets au Vietnam.

Il a suggéré d'élaborer un plan particulier pour la région de Kansai sur la base  des résultats du sondage, ajoutant que les entreprises du Kansai devraient verser des capitaux dans des projets clés d'infrastructure, en particulier ceux selon le modèle de partenariat public-privé, du traitement des ressources en eau et de l'environnement, des énergies renouvelables, des finances et des banques, notamment l’actionnarisation des entreprises publiques.

Le Vietnam s'est engagé à créer les conditions les plus favorables pour les entreprises japonaises à faire des affaires à long terme dans le pays, a-t-il déclaré.

Les entreprises du Kansai ont demandé au gouvernement vietnamien de moderniser l'infrastructure, de développer davantage l'industrie auxiliaire et de minimiser les risques de change pour les investisseurs en raison de l'importation de matériaux.

En tant que principale région économique et industrielle du Japon, Kansai abrite 10 préfectures dont trois grandes villes d'Osaka, de Kyoto et de Kobe avec une force dans l'industrie manufacturière. La région économique du Kansai possède une valeur économique équivalant près de 931 milliards de dollars, en mettant l'accent sur le vêtement, les produits chimiques et les pièces de rechange électroniques.

Réception des autorités d’Osaka

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) serre la main au gouverneur de la préfecture d’Osaka, Ichiro Matsui, le 7 juin au Japon.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Recevant mercredi 7 juin les autorités de la préfecture d'Osaka, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le Vietnam attache de l’importance au renforcement et à l’élargissement de la coopération avec les localités japonaises, dont la préfecture d'Osaka et d'autres localités de la région du Kansai, les considérant comme les éléments importants pour promouvoir les liens profonds  et pratiques entre le Vietnam et le Japon.

En louant les résultats de la coopération entre la préfecture d'Osaka et les localités vietnamiennes, en particulier Hô Chi Minh-Ville et Hôi An, il a remercié les autorités et les habitants d'Osaka d'avoir activement aidé le consulat général du Vietnam à servir de passerelle reliant la région du Kansai et le Vietnam, ainsi que la communauté des Vietnamiens à stabiliser leur vie ici.

À l'occasion, le chef du gouvernement vietnamien a demandé au gouverneur de la préfecture d’Osaka, Ichiro Matsui, et aux autorités d’Osaka et du Kansai d'encourager les entreprises locales, en particulier les petites et moyennes entreprises, à investir au Vietnam dans les domaines de la haute technologie et de l'industrie auxiliaire, ainsi que de partager leur expérience avec le Vietnam dans la formation de la main-d'œuvre et le transfert de technologie dans l'agriculture, et renforcer la coopération dans le secteur de la main-d'œuvre, dont l'accueil de plus de stagiaires techniques vietnamiens dans la région.

Il a souhaite que Osaka encourage les autres localités du Kansai à établir des liens de coopération et à renforcer la collaboration mutuelle avec le Vietnam.

Le gouverneur Ichiro Matsui, pour sa part, a promis de continuer à soutenir le consulat général du Vietnam à Osaka et les ressortissants vietnamiens vivant dans la préfecture, contribuant ainsi à intensifier les échanges et la compréhension mutuelle entre les deux pays.

Lors d'une rencontre avec les responsables de l’Association d’amitié Japon - Vietnam de la région du Kansai, le dirigeant vietnamien a salué le rôle de l’Association dans la promotion de la coopération entre le Vietnam et le Japon au cours des deux dernières décennies.

Le président de l’Association d’amitié Japon - Vietnam du Kansai, Teichi Nishimura, a informé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc que l’Association a aidé des entreprises japonaises à venir à investir au Vietnam,  et organisé des échanges culturels et artistiques… entre les deux pays  au cours des dernières années.

Il s'est engagé à faire de son mieux pour renforcer les échanges et la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays, dont la région du Kansai et les localités vietnamiennes.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol Ces dernières années, la province de Quang Ninh (Nord) a obtenu de bons résultats dans le développement de ses infrastructures, notamment les complexes de villégiature et de loisirs. En la matière, la ville de Ha Long fait figure d’exemple.