16/05/2015 21:58
Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a assisté samedi à la cérémonie de mise au trafic du pont Cô Chiên qui relie les provinces de Bên Tre et Trà Vinh et à la mise en chantier de la centrale thermique Sông Hâu 1 dans la province de Hâu Giang, au Sud.

 >>Vietnam - Chine : mise en chantier de la voie d’accès au pont Bac Luân II
>>Mise en chantier d'un pont dans la Région économique de pointe du Nord

Le pont Cô Chiên est important sur le plan économique, social, de la sécurité comme de la défense pour les deux provinces de Bên Tre et Trà Vinh et, plus généralement, le delta du Mékong. Il l'est également pour la mise en œuvre de la stratégie de coopération dans la sub-région du Mékong.
 

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung (1er, droite) assiste le 16 mai à la cérémonie de mise au trafic du pont Cô Chiên qui relie les provinces de Bên Tre et Trà Vinh (Sud). Photo : Duc Tam/VNA/CVN


Le chef du gouvernement a apprécié les efforts du ministère du Transport et des Communications, des provinces de Trà Vinh et Bên Tre, ainsi que du comité de gestion du projet pour avoir achevé ce projet 15 mois avant le délai prévu.

D’un coût de 2.308 milliards de dôngs, cet ouvrage en béton mesure de 1.599 m de longueur. Il a été mis en chantier en août 2013.

Le pont Cô Chiên est un des quatre ponts importants de la Nationale 60 avec ceux de Rach Miêu, Ham Luong et de Dai Ngai. Sa mise en service permet de réduire la distance entre Hô Chi Minh-Ville et la province de Trà Vinh pour satisfaire les besoins de communication de plus en plus élevés dans le delta du Mékong et le service du développement socioéconomique des provinces méridionales.

Le même jour, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a assisté à la cérémonie de mise en chantier de la centrale thermique Sông Hâu 1, un des projets nationaux de grande envergure employant des technologies des plus modernes.

L’ouvrage, qui relève du Centre d’électricité de Sông Hâu, est située dans le district de Châu Thanh, province de Hâu Giang (Sud).

Représentant un investissement total de plus de 43.000 milliards de dôngs, elle comprend deux groupes de turboalternateurs d’une puissance totale de 1.200 MW. La centrale est construite sur 115 ha, son maître d’ouvrage étant le Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam.

Selon les prévisions, elle entrera en service en 2019. Une fois achevée, elle fournira environ 7,8 milliards de kWh par an au réseau électrique national.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a souligné l’importance de ce projet pour le réseau national afin qu'il puisse répondre aux besoins pressants d'électricité de la région de développement dynamique qu’est le Sud du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï