01/07/2017 21:55
Le programme “Assurance-maladie pour tous-Agissons pour la santé publique” a eu lieu vendredi soir, 30 juin, à Hanoï en l’honneur de la journée de l’assurance-maladie du Vietnam (le 1er juillet) en présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Pour des personnes âgées en bonne santé
>>Plus de 82% des Vietnamiens couverts par l’assurance-maladie en 2017

Le PM Nguyên Xuân Phuc prend parole lors du programme “Assurance-maladie pour tous-Agissons pour la santé publique” tenu le 30 juin à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le Parti et l’État accordaient d’importance à la protection de la santé publique. D’après lui, de nombreux dispositifs appropriés ont été mis en place afin de faciliter l’accès  de la population à l’assurance maladie. Le chef du gouvernement a appelé à une couverture de plus de 90% de Vietnamiens en 2020. 

"Près de 20 millions de Vietnamiens ne bénéficient pas encore de l’assurance maladie. Beaucoup d’entre eux sont des personnes vulnérables ou en difficulté. Dans l’esprit +Agissons pour la santé publique+, je demande donc aux donateurs, aux entreprises et aux organisations sociales d’offrir l’assurance-maladie aux personnes nécessiteuses. La généralisation de l’assurance-maladie est une bonne solution nous permettant d’édifier une société démocratique, équitable et prospère", a-t-il insisté.

Le Vietnam compte actuellement plus de 76 millions de personnes qui sont couvertes par l’assurance maladie.

À cette occasion, l’Assurance sociale du Vietnam a remis 1,5 milliard de dôngs mobilisés de ses cadres, fonctionnaires et travailleurs pour aider pour les personnes démunis à participer à l’assurance maladie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam 6e mondial en matière de croissance de l’afflux touristique Avec 29% de visiteurs en plus depuis le début de l’année, le Vietnam figure parmi les dix destinations ayant observé le plus fort développement touristique sur un an en 2017, selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).