04/01/2016 17:03
>>Le pétrole repart à la baisse en Asie en attendant les réserves américaines
>>L'Arabie saoudite rompt ses relations diplomatiques avec l'Iran
>>L'UE exprime sa "sérieuse préoccupation" sur l'exécution de 47 personnes

Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse le 4 janvier en Asie après la décision de Ryad de rompre ses relations avec l'Iran en raison de tensions nées de l'exécution d'un dignitaire chiite dans le royaume saoudien. Le matin du 4 janvier, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février progressait de 48 cents à 37,52 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne du brut, également pour livraison en février, gagnait 61 cents à 37,89 dollars. "Les marchés asiatiques réagissent aux craintes que les tensions géopolitiques au Proche-Orient ne menacent l'approvisionnement en pétrole", a déclaré Bernard Aw, analyste chez IG Markets à Singapour.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï