04/12/2015 14:50
Le parc naturel de Prek Toal, la réserve naturelle située au coeur du Tonlé Sap vient rejoindre la liste des 2.240 sites Ramsar répertoriés dans le monde, devenant le 4e site du Cambodge, selon un communiqué de presse publié le 2 décembre par le ministère cambodgien de l'Environnement.
>>La zone humide de Lang Sen, 7e site Ramsar du Vietnam
>>Le parc national de Côn Dao, 6e site Ramsar du Vietnam

Le parc naturel de Prek Toal au cœur du Tonlé Sap. Photo : CTV/CVN

Situé seulement à une petite quinzaine de kilomètre de Siem Reap, ce parc de 21.342 ha est toutefois la plus grande réserve ornithologique de toute l’Asie du Sud-Est. De par le nombre d’oiseaux et d’espèces rares qu’elle abrite, cette réserve est, avec les temples d’Angkor, l’autre joyau de la région.

Des milliers d’oiseaux viennent y chercher leur nourriture et se reproduire à Prek Toal, un secteur à l’écart de la pression humaine. Près de la moitié sont des migrateurs venus des steppes chinoises, de Sibérie et de Mongolie. C’est le refuge des grandes espèces, presque totalement disparues de Thaïlande, du Vietnam et du Laos.

Actuellement, Prek Toal abrite plus de 50.000 oiseaux, dont au moins une dizaine d’espèces menacées trouve là, sa dernière chance de survie en Asie du Sud-Est : Grand et Petit Marabout, Ibis à tête noir, Pelican à bec tâcheté, Tantale indien, Jabiru asiatique, Pyrargue à tête grise…

Le Cambodge est l'un des 151 pays qui ont signé la convention de Ramsar sur les zones humides qui a été adopté le 2 février 1971 à Ramsar en Iran. La convention est entrée en vigueur en 1975. La convention adopte une optique large pour définir les zones humides qui relèvent de sa mission, à savoir marais et marécages, lacs et cours d’eau, prairies humides et tourbières, oasis, estuaires, deltas et étendues à marée, zones marines proches du rivage, mangroves et récifs coralliens, sans oublier les sites artificiels comme les bassins de pisciculture, les rizières, les réservoirs et les marais salants.

La désignation de sites au titre de la Convention de Ramsar ​est un label international qui récompense et valorise les actions de gestion durable des ces zones et encourage ceux qui les mettent en œuvre. La liste des zones humides d’importance internationale comporte à ce jour 2.240 sites totalisant une superficie de plus de 180 millions d’hectares.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.