28/07/2017 15:34
Le Myanmar a demandé jeudi 27 juillet l'aide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lutter contre l'épidémie de grippe porcine qui se propage notamment dans la capitale économique Rangoun.
>>Au moins 886 personnes sont mortes de la grippe porcine en 2016

Beaucoup d'habitants de Rangoun se sont mis à porter des masques chirurgicaux dans l'espoir d'éloigner le virus H1N1. Photo : EPA/VNA/CVN

Au moins six personnes sont mortes et 30 autres ont été contaminées la semaine dernière par le virus, pour la plupart à Rangoun, a déclaré un responsable du ministère de la santé birman.

"Nous avons réclamé l'aide de l'OMS", dont du matériel de diagnostic médical et des médicaments, a déclaré Than Tun Aung, le directeur général adjoint du département de la santé publique. 

"Trente personnes ont été déclarées positives au virus H1N1 jusqu'à ce jour et près de 50 cas suspects ont été enregistrés depuis le 19 juillet", a t-il ajouté.

L'OMS n'a pour l'heure pas répondu à cette demande.

Des rumeurs anxiogènes se sont propagées sur les réseaux sociaux depuis que les premiers décès ont été signalés. Beaucoup d'habitants de Rangoun se sont mis à porter des masques chirurgicaux dans l'espoir d'éloigner le virus.

Les responsables du gouvernement ont appelé au calme et recommandé aux habitants d'éviter les lieux très fréquentés, à l'instar des centres commerciaux.

La grippe porcine - ou grippe A - est le nom commun pour le virus H1N1, maladie respiratoire qui se contracte au contact des porcs et se transmet ensuite par inhalation.

Les infections contractées à Rangoun proviennent de la même souche qui avait été identifiée pour la première fois en 2009.

Cette année-là, après des cas déclarés aux États-Unis et au Mexique, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait lancé une alerte de pandémie et l'avait levée en 2010. Entre 2009 et 2010, la grippe A (H1N1) a provoqué la mort de 18.500 personnes dans 214 pays.

AFP/VNA/CV

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».