03/09/2015 17:42
Après près de 30 ans de mise en œuvre du Renouveau (1986), le Vietnam est pas à pas sorti de la grave crise socioéconomique de la période d’après-guerre pour éradiquer la pauvreté, mener son œuvre d’industrialisation, de modernisation et d’intégration internationale.
>>Débat sur les performances du Dôi moi du Vietnam à Paris
>>Le Vietnam joue un rôle accru pour l’économie mondiale

En 2014, les échanges commerciaux du Vietnam ont atteint à 298 milliards de dollars. Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Plusieurs experts étrangers, lors des colloques internationaux récemment tenus dans et hors du pays,  ont reconnu les performances obtenues par le Vietnam.

Lors du colloque international intitulé «Réforme économique pour une croissance inclusive et durable : expériences internationales et leçons pour le Vietnam», organisé en mars 2014 à Hanoi, la directrice générale du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, a souligné des points forts du Vietnam : ressources humaines assez jeunes et compétitives, ressources naturelles riches et se trouvant au cœur d’une zone de développement dynamique.

Elle a affirmé qu’en étudiant les mesures de réforme, le Vietnam pourrait opter pour une croissance inclusive et durable. Et de déclarer que le PNUD s’engage à soutenir le Vietnam dans son processus de réforme.

Selon elle, le Vietnam doit prendre des mesures pour améliorer sa productivité, la qualité de sa production agricole et aquacole. Le pays doit aussi disposer d’un système éducatif de qualité, réformer son système de protection sociale, investir dans des opérations visant à réduire les conséquences des catastrophes naturelles et à s’adapter aux changements climatiques, répartir et gérer les fonds publics de manière transparente.

Intégration à l'économie mondiale

En février dernier, l’ambassade du Vietnam en France a organisé à Paris un colloque intitulé «Les réformes économiques du Vietnam : le rôle des nouveaux partenaires stratégiques», dans l’objectif de mettre en avant les performances du Vietnam dans son intégration à l'économie mondiale ces dernières années, de présenter les réformes lancées par le gouvernement vietnamien pour optimiser les opportunités de son intégration régionale comme mondiale, ainsi que relever les défis de celle-ci.

En 2014, le PIB du VIietnam a atteint 187,5 milliards de dollars.
Photo : Thai Hùng/VNA/CVN

Oliver Massmann, directeur général de la compagnie Duane Morris Vietnam LLC, a fait une intervention intitulée «Les tentatives du Vietnam pour mener des réformes en vue de bénéficier d'un développement remarquable». Sa compagnie, une filiale de la compagnie Duane Morris de Philadelphie (États-Unis), est spécialisée dans les services juridiques en matière de fusion-acquisition, d'actionnarisation, de finance, de banque, d'énergie, de télécommunications…

Son intervention a fourni au public un tableau économique du Vietnam en 2014 : PIB de 187,5 milliards de dollars, soit une hausse de 5,98 %, revenu per capita de 2.028 dollars,  échanges commerciaux de 298 milliards de dollars et inflation en-dessous de 4,09%.

M. Massmann a révélé qu’il est allé au Vietnam en 1990, et qu’à cette époque le pays était  très pauvre et devait importer du riz. 25 ans plus tard, le Vietnam est devenu un des premiers exportateurs mondiaux de riz. «Durant ces 25 dernières années, j’ai vécu au Vietnam et j’ai assisté à de grands changements. Je suis optimiste pour les réformes et persuadé qu'elles se poursuivront dans l’avenir, contribuant à faire avancer le Vietnam», a-t-il indiqué.

Succès dans l'œuvre de Renouveau

Ensuite, un colloque international sur le thème «40 ans de réunification nationale avec l'œuvre de Renouveau, de développement et d'intégration au monde» a été organisé le 27 avril dernier à Hanoi par l'Académie des sciences sociales du Vietnam, à l'occasion du 40e anniversaire de la libération du Sud et de la réunification nationale.

De nombreux experts venus de Grande-Bretagne, de Russie, de France, d'Australie, des États-Unis, de République de Corée, de Chine, du Laos, du Cambodge et du Vietnam ont présenté 70 interventions sur la grande Victoire de l'Offensive générale et  l'Insurrection du printemps 1975. Ils ont affirmé la signification importante de la lutte contre les impérialistes américains dans l'histoire du Vietnam. En outre, ils ont discuté des acquis obtenus par le Vietnam en 40 ans de paix, d'unité, de développement et d'intégration au monde.

Vladimir Kolotov, chef de l’Institut Hô Chi Minh de l’Université nationale de Saint-Pétersbourg (Russe). Photo : Giaoduc/CVN
Vladimir Kolotov, chef de l’Institut Hô Chi Minh de l’Université nationale de Saint-Pétersbourg (Russe), a affirmé le succès du Vietnam dans son œuvre de Renouveau pour devenir un pays à revenu moyen, en soulignant les risques et défis auxquels le pays doit faire face. C’est pourquoi, la chose importante pour le Vietnam est son intégration au monde comme dans la région, selon lui.

Également en avril dernier, un colloque international intitulé «Vietnam - 40 ans de réunification, de développement et d'intégration», portant sur la lutte pour l'indépendance de la nation, le processus du Renouveau et l'intégration du pays au monde, a eu lieu à l’Université de Thu Dâu Môt, province de Binh Duong (Sud). Plus de 300 interventions, dont 20 d’experts des États-Unis, de France, d'Australie, de Chine, du Japon, ont affirmé que durant près de 30 ans de Renouveau, le Vietnam a obtenu des succès en tous domaines, et que la mondialisation offrait au pays autant de défis que d’opportunités.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.