28/09/2016 15:11
Les maladies dangereuses et émergentes risquent de faire irruption et exploser au Vietnam dans les temps à venir si le pays ne prendra pas des mesures énergiques pour les prévenir et combattre, a averti le 27 septembre le ministère de la Santé.
>>Un Taïwanais infecté par le virus Zika au cours d'un voyage au Vietnam
>>Forum de haut niveau sur les maladies non transmissibles au Vietnam
>>Le Vietnam renforce ses mesures de prévention et de lutte contre le Zika

La ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, lors de la visioconférence sur la les maladies dangereuses et émergentes tenue le 27 septembre à Hanoi.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN

Actuellement, la maladie à virus Zika évolue de manière complexe dans le monde et le Vietnam a recensé des cas d’infection , a fait savoir la ministre de la Santé Nguyên Thi Kim Tiên lors d’une visioconférence .

Sont venus s’y ajouter d’autres maladies qui circulent (comme la dengue, la maladie mains-pieds-bouche, la diphtérie, la grippe saisonnière, et le paludisme) et pourraient entraîner des risques pandémiques, a-t-elle indiqué.

Afin de déployer efficacement les activités de prévention et de lutte contre les maladies dangeureuses et émergentes, le secteur de la santé publique doit se concentrer sur trois grands volets que sont la prévention, le dépistage et la riposte, et le contrôle, a-t-elle déclaré.

La ministre Nguyên Thi Kim Tiên a également exhorté aux efforts d’information des médias, organisations socio-politiques dès les premières heures afin d’améliorer les connaissances sur et leur prise de concience sur la prévention et la lutte contre les maladies infectieuses.

Le virus Zika a été détecté dans 72 pays et territoires, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) cités par le chef du Département de médecine préventive dudit ministère, Trân Dac Phu, ajoutant que trois cas ont été testés positifs au Zika au Vietnam.

Depuis janvier, le Vietnam a également recensé 72.372 cas de dengue dans 52 des 63 provinces et villes, 27.000 cas de maladie de mains-pieds-bouche dans 62 provinces et villes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.