02/01/2016 17:45
Le marché français des voitures neuves a accentué sa progression en décembre, avec 12,5% d'immatriculations supplémentaires par rapport à décembre 2014, tandis que la hausse atteint 6,8% sur l'ensemble de 2015, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles.
>>Plus de 240.000 véhicules automobiles vendus en 2015
>>Le marché automobile européen euphorique en novembre

Chaîne de montage à l'usine PSA Peugeot Citroen, le 29 avril 2015 à Mulhouse.
Photo : AFP/VNA/CVN

Plus de 183.700 voitures particulières neuves ont été livrées en décembre dans l'Hexagone, après déjà une forte croissance en novembre (+11,3%), selon des données provisoires diffusées le 1er janvier 2016 par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Sur l'ensemble de l'année, les immatriculations ont progressé de 6,8%, atteignant un total de 1,9 million de véhicules.

Le mois passé, les statistiques indiquaient que le marché automobile se dirigeait vers sa meilleure croissance depuis 2009. En décembre, Renault a vu ses immatriculations bondir (+26,7%), aussi bien grâce à sa filiale Dacia (+28,2%, après un fort recul en novembre) que grâce aux voitures frappées du losange (+26,3%). Pour PSA Peugeot Citroën, la croissance (+7,7%) est moindre que le mois précédent, en raison du ralentissement des immatriculations pour la marque Peugeot (+2,4%).

Sur l'ensemble de l'année, les deux groupes font moins bien que la tendance globale, avec +4,2% pour PSA Peugeot Citroën et +5,2% pour Renault. Ils représentent 54% du marché du neuf.

Volkswagen enregistre en décembre une nette baisse de ses immatriculations (-8,9%), mais reste le premier importateur, après le scandale des moteurs truqués qui a éclaté en septembre.Sur l'année en revanche, sa croissance est de 3,9%.

En 2015, les groupes étrangers (+9,4%) auront globalement fait mieux que leurs concurrents français (+4,6%).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.