01/08/2017 23:16
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, souhaite renforcer la coopération entre le PCV et le Parti du Front de libération du Mozambique (Frelimo) pour les intérêts communs des deux peuples, pour la paix et le développement de la région et du monde.


>>Un nouveau jalon dans les relations Vietnam - Mozambique
>>Le PM mozambicain visite le Comité national d’adaptation aux catastrophes naturelles
>>Le Premier ministre mozambicain entame sa visite officielle au Vietnam
>>Le Mozambique est un partenaire important du Vietnam en Afrique

 

Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong (droite), et le Premier ministre mozambicain Carlos Agostinho do Rosario, le  1er août à Hanoï.

Photo : Tri Dung/VNA/CVN


Lors d’une réception mardi 1er août à Hanoï du Premier ministre mozambicain Carlos Agostinho do Rosario en visite officielle au Vietnam, le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a hautement apprécié le soutien et l'aide précieuses et efficaces que le Parti, l'État et les personnes du Mozambique ont accordées au Vietnam au cours de la lutte pour l’indépendance nationale d’hier ainsi que dans l’œuvre de construction et la défense nationales d’aujourd’hui. 

Il a félicité le Mozambique pour ses réalisations politiques et socio-économiques obtenues sous la direction de Frelimo au cours des dernières années. 

Le leader du PCV a également souligné que la bonne relation entre le PCV et Frelimo a contribué à promouvoir la solidarité traditionnelle et l'amitié entre les deux États et leur peuple. 

De son côté, le Premier ministre mozambicain Carlos Agostinho do Rosario a souhaité intensifier l’amitié et la coopération entre les deux pays dans tous les domaines dont les télécommunications, l’agriculture, l’investissement et le commerce.

 

 VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.