13/08/2017 23:24
Le Premier ministre lao Thongloun Sisoulith et son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen ont convenu samedi 12 août à Vientiane de retirer leurs troupes militaires de la zone frontalière contestée entre la province d’Attapu du Laos et celle de Stung Treng du Cambodge.
>>Le Cambodge et le Laos renforcent leur coopération
>>Le président singapourien attendu au Cambodge et au Laos

Le Premier ministre lao Thongloun Sisoulith (droite) et son homologue cambodgien Hun Sen, le 12 août à Vientiane.
Photo : KPL/VNA/CVN


Le chef du gouvernement lao a déclaré à la presse à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen qu’ils ont eu des discussions franches dans l’esprit d’amitié, pour ne pas laisser cette situation échapper à tout contrôle.

"Nous avons convenu que la partie laotienne retirera ses troupes militaires de la zone contestée, après que le Premier ministre Samdech Hun Sen a ordonné l’arrêt de construire une route d’accès dans cette région", a indiqué le Premier ministre Thongloun Sisoulith.

Rétablir la confiance des habitants

"J’ai ordonné à toutes les forces concernées de se retirer au plus tard dans la matinée du dimanche. Le Premier ministre Hun Sen a, lui, ordonné aux troupes qui construisent cette route de se retirer de la zone contestée, pour faire en sorte que la situation dans cette région revienne à la normale, rétablissant la confiance des habitants de nos deux pays", a-t-il fait savoir.

"Les deux Premiers ministres ont discuté et convenu que les Comités frontaliers des deux pays et les deux ministères des Affaires étrangères continueront de travailler ensemble sur les questions frontalières restantes", a-t-il encore indiqué, ajoutant que l’objectif consiste à inspirer la confiance et faire de la frontière bilatérale un héritage à léguer aux générations futures.

Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a remercié le Laos pour avoir choisi la solution Gagnant Gagnant. Les deux pays renforceront leur amitié et leur coopération afin de transformer la frontière commune en une zone de développement et de paix, a-t-il déclaré.

Le dirigeant cambodgien a effectué une visite éclair au Laos où il s’est entretenu et déjeuné avec son homologue lao Thongloun Sisoulith, et a rendu une visite de courtoisie au président lao Bounnhang Vorachith, avant de regagner samedi après-midi 12 août la capitale cambodgienne Phnom Penh. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.