13/09/2015 08:41
Le jujubier a pour nom botanique Ziziphus jujuba et nom vietnamien Cây táo ta ou táo chua.

>>Le margousier
>>L’arbre à thé
>>La courge et la citrouille

Le jujubier est un arbuste à branches pendantes, à feuilles caduques oblongues, à fleurs jaune-vert et à fruits ovales noirs ou brun-rouge. Originaire de Chine, du Japon et de l’Asie du Sud-Est, il est cultivé dans les régions tropicales et subtropicales d’Asie et de la Méditerranée.
 

Le jujubier. Photo : Archives/CVN


Parties utilisées : fruit, graine. La cueillette des fruits s’opère aux mois de février et de mars. On garde les noyaux après avoir consommé la pulpe des fruits, on les fait sécher puis on les brise pour obtenir les graines.

Principaux constituants connus : saponines, flavonoïdes, huile essentielle, mucilage, vitamines A, B2, C, calcium, phosphore et fer. Les fruits contiennent de la vitamine C, de l’acide bétulinique et de la bétuline. Les graines renferment des saponines et des phytostérols. Les feuilles contiennent de la rutine et la quercétine.

Effets et usages médicinaux :

Le jujube est un fruit délicieux et un remède médicinal. Il favorise la prise de poids, accroit la force musculaire et l’énergie vitale. En Chine, on prescrit le jujube pour fortifier le foie et calmer la nervosité. De plus, il améliore le goût des prescriptions médicinales désagréables. Au Japon, des recherches ont montré les propriétés stimulantes du jujube sur le système immunitaire. Au Vietnam, les graines sont un remède sédatif et utilisé dans la thérapie des palpitations, de l’insomnie, l’amnésie, la faiblesse générale et l’hyperhidrose. Il est aussi prescrit comme sialagogue en cas de salivation réduite.

La posologie journalière est de 1-2g de drogue brute ou 6-12g de graines bien torréfiées, en poudre, pilules ou décoction.

Les feuilles torréfiées sont efficaces contre la toux et l’asthme, à raison de 20-40g par jour en décoction.

Le cataplasme de feuilles fraîches broyées est actif sur la furonculose et l’impétigo.

Espèce voisine : sédatif, Zigiphus spinosa est utilisée en Chine pour «nourrir le cœur» et tranquilliser l’esprit.

Dr Doàn Van Tân/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le kava [19/08/2017 11:31]
Le cactus [12/08/2017 10:24]
La mille-feuille [06/08/2017 15:27]
Le fragon [29/07/2017 14:39]
L’arbousier commun [22/07/2017 11:27]
Le quinquina [15/07/2017 09:56]
La ballote noire [08/07/2017 10:41]
Le vomiquier [01/07/2017 15:48]
L’alstonia [24/06/2017 09:06]
Le sophora [17/06/2017 20:12]
Le quassia [17/06/2017 10:24]
Le colléus [03/06/2017 10:05]
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».