06/05/2017 08:53
Le glaïeul bleu ou l’iris (nom botanique : Iris versicolor et nom vietnamien : cây hoa don) est une plante vivace à tige droite, à feuilles effilées. Elle porte 2 ou 3 fleurs bleu-violet par tige.
>>La reine des prés
>>Le châtaignier
>>Le houblon

Le glaïeul bleu.
Archives/CVN

Originaire d’Afrique du Nord, le glaïeul bleu pousse de préférences sur les sols humides. On le cultive également comme plante d’agrément. On récolte le rhizome en automne.

* Partie utilisée : Rhizome

* Constituants connus : Triterpènes, acides salicyclique et isophtalique, huile essentielle, amidon, résine, oléo-résine et tanins.

* Effets et usages médicinaux :

+ On utilise le glaïeul bleu pour purifier l’organisme. Légèrement laxatif et diurétique, il stimule aussi la production d’urine et la sécrétion de bile. Ces effets dépuratifs permettent de traiter certaines affections cutanées chroniques comme l’acné et l’eczéma.

+ Ils soignent la constipation ou les troubles biliaires mais aussi les affections hépatiques et gastriques.

+ À faibles doses, le glaïeul bleu combat la nausée et les vomissements. Toutefois, à dose plus élevée, il provoque ces derniers.

+ Enfin, on l’utilise pour soigner les affections glandulaires : cette plante constituerait un traitement complémentaire efficace de la surcharge pondérale.

Attention : à hautes doses, le glaïeul bleu provoque des vomissements. Déconseillé pendant la grossesse.

Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le kava [19/08/2017 11:31]
Le cactus [12/08/2017 10:24]
La mille-feuille [06/08/2017 15:27]
Le fragon [29/07/2017 14:39]
L’arbousier commun [22/07/2017 11:27]
Le quinquina [15/07/2017 09:56]
La ballote noire [08/07/2017 10:41]
Le vomiquier [01/07/2017 15:48]
L’alstonia [24/06/2017 09:06]
Le sophora [17/06/2017 20:12]
Le quassia [17/06/2017 10:24]
Le colléus [03/06/2017 10:05]
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.