28/01/2016 13:33
Les hauts représentants du Conseil de l'Europe (CE) se sont rassemblés le 27 janvier à Strasbourg pour commémorer la Journée internationale à la mémoire des victimes de l'Holocauste.
>>Les avions de guerre russes ont effectué plus de 5.000 missions de frappes aériennes en Syrie

Le secrétaire général du CE, Thorbjorn Jagland, prend la parole lors d'une cérémonie pour commémorer la Journée internationale à la mémoire des victimes de l'Holocauste, le 27 janvier à Strasbourg. Photo: Xinhua/VNA/CVN

"Le génocide industriel d'un peuple tout entier ou d'un groupe ne peut se produire sans l'assentiment de nombreuses personnes ordinaires", a mis en garde le secrétaire général du CE, Thorbjorn Jagland, dans une déclaration, lors d'une cérémonie organisée sur le parvis de l'Institution.

"Impliquer des personnes ordinaires dans une telle chose passe par la déshumanisation du peuple que vous voulez tuer", a-t-il ajouté. "Jamais plus nous ne laisserons un groupe de personnes être déshumanisé par la privation de ses droits, la privation de ses propriétés, parce que c'est ainsi qu'a commencé l'Holocauste", a insisté le secrétaire général.

Pedro Agramunt, le nouveau président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a mis en exergue le "devoir moral et intellectuel" qui consiste à reconnaître et à se souvenir des victimes de l'Holocauste.

"Le génocide commence par le meurtre d'un homme, d'une femme ou d'un enfant, pour ce qu'ils sont, pas pour ce qu'ils ont fait. Ne l'oublions pas : le manque de reconnaissance de la dignité de l'individu finit trop souvent dans la tragédie. Soyons prêts à parler haut et fort contre les atrocités, peu importe où elles se déroulent, et quelles qu'en soient les victimes", a-t-il renchéri.

"Ce n'est qu'en restant ferme et en défendant les valeurs de liberté et de tolérance que nous pouvons assurer l'avenir de l'humanité", a déclaré l'ambassadeur d'Israël auprès des institutions internationales en France, Carmel Shama-Hacohen, mettant en garde les démocraties qui ferment les yeux sur les aspirations des régimes totalitaires.

Les leaders du CE se sont exprimés devant quelque 300 personnes avant de déposer une gerbe au pied du mémorial de l'Holocauste. Des représentants d'autres communautés persécutées par les nazis, notamment des leaders de la communauté rom européenne et de la communauté homosexuelle, ont participé à la cérémonie.

Cette cérémonie se déroule dans un contexte marqué par la recrudescence des tensions en Europe dues notamment à la crise migratoire qui divise l'opinion publique. La protection des migrants et des demandeurs d'asile est au cœur des débats de la session plénière de l'APCE qui a lieu cette semaine à Strasbourg.

Lors de la journée internationale à la mémoire des victimes de l'Holocauste, qui marque l'anniversaire de la libération du camp de concentration d'Auschwitz par l'Armée soviétique, le 27 janvier 1945, les pays et les organisations internationales rendent hommage aux six millions de Juifs exterminés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.