05/09/2015 16:35
Le taux de chômage aux États-Unis a reculé à son plus bas niveau depuis avril 2008, juste avant la crise financière, même si les créations d'emplois en août ont été décevantes, selon les chiffres du ministère du Travail publiés vendredi 4 septembre.
>>Le chômage stable dans la zone euro en juin, à 11,1% (Eurostat)

Un employé nettoie la façade d'un immeuble le 6 mai à San Francisco, en Californie. Photo : AFP/VNA/CVN

Le taux de chômage est descendu à 5,1% contre 5,3% en juillet, dépassant les attentes des économistes.

Pourtant l'économie n'a créé que 173.000 emplois en août, un chiffre décevant pour les analystes qui tablaient sur 217.000 nouvelles embauches. La baisse du taux de chômage s'explique notamment par une révision en hausse des créations d'emplois sur les trois mois précédents.

Évolution mensuelle du chômage américain d'août 2014 à août 2015.
Photo : AFP/VNA/CVN
Les chiffres des créations d'emplois et celui du taux de chômage sont aussi déterminés par deux enquêtes différentes, l'une auprès des entreprises, l'autre auprès des ménages, ce qui explique souvent les disparités.

Le nombre de chômeurs est tombé à 8 millions contre 8,26 millions le mois d'avant, ce qui représente également un plancher depuis avril 2008.

Même si les travailleurs ne trouvant qu'un emploi à temps partiel demeurent nombreux à 6,5 millions, le marché du travail atteint ainsi en août le seuil du plein emploi (correspondant à un taux de chômage compris entre 5% et 5,2%).

C'est un des objectifs de la Réserve fédérale (Fed) américaine qui se réunit dans moins de deux semaines les 16 et 17 septembre pour décider si elle commence à relever les taux d'intérêt.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.