01/05/2017 15:55
Le coordonnateur national du Parti du Travail du Mexique (PT), Alberto Anaya Gutierrez, a souligné la grande importance de la victoire du 30 avril 1975 pour la Révolution vietnamienne et celle du monde.

>>Des intellectuels mexicains admirent les réalisations socio-économiques du Vietnam
>>Compte-rendu de guerre 1-2-3-4.75
 

Le coordonnateur national du Parti du Travail du Mexique (PT), Alberto Anaya Gutierrez (gauche), échange le ​document de coopération bilatérale pour 2016 avec le chef adjoint de la Commission centrale ​des relations extérieures du PCV, Nguyên Tuân Phong​.
Photo : VNA/CVN


À l'occasion du 42e anniversaire de la libération du Sud et de la réunification nationale du peuple vietnamien, le chef du PT a rendu visite et s’est adressé à des médecins vietnamiens travaillant dans deux centres d'acupuncture implantés dans les villes de Monterrey et Zacatecas au Mexique.

Il a souligné le rôle dirigeant du Parti communiste du Vietnam (PCV) et du Président Hô Chi Minh pour la révolution vietnamienne, qui est une leçon de valeur pratique pour le monde, notamment concernant la revalorisation du bloc de grande unité nationale et la parfaite combinaison entre la lutte diplomatique et la lutte armée.

Il a souhaité voir le peuple vietnamien, sous la direction du PCV, continuer d’enregistrer de nouvelles rélisations dans l’édification et le développement du pays, et mener à bien la Résolution du XIIe Congrès du PCV.

Il a également annoncé que son parti enverrait une délégation de haut niveau au Vietnam pour étendre et consolider les relations entre les deux partis.

À ce jour, trois centres d’acupuncture vietnamiens ont été ouverts avec l'aide du PT au Mexique. Après 17 ans d’opération, ces établissements ont accueilli quelque 150 médecins vietnamiens et donné des soins à plus de 600.000 patients.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.