17/09/2015 16:01

>>L'aspirine réduit le risque de cancer du colon chez certains obèses

Le cancer est la première cause de mortalité chez les Hispaniques aux États-Unis où cette maladie est la deuxième cause de décès dans l'ensemble de la population, selon un rapport publié le 16 septembre dans le Cancer Journal of Clinicians. Avec plus de 55 millions de personnes, les Hispaniques sont la plus grande minorité ethnique aux États-Unis où ils représentent 17,4% de la population totale en 2014 (320 millions). Selon ce rapport, 125.900 nouveaux cas de cancer seront diagnostiqués en 2015 chez les Hispaniques, et 37.800 personnes mourront de cette pathologie. Le cancer du poumon reste la première cause de mortalité par cancer chez les hommes hispaniques avec 17% du total. Selon ces mêmes estimations, le cancer du foie devrait surpasser celui du colon comme la deuxième cause de décès par cancer parmi les hommes hispaniques. La fréquence du cancer hépatique et de la mortalité qui en résulte chez les Hispaniques des deux sexes est deux fois plus élevée que chez les Blancs non-hispaniques.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï