03/03/2017 17:41
Le Canada s'attend à commercialiser plus de produits agricoles de qualité et sécuritaires au Vietnam où la classe moyenne croît rapidement, a annoncé le ministre canadien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, lors de sa visite au Vietnam au mois de janvier.
>>Aide canadienne pour la sécurité alimentaire
>>Le Canada aide Hà Tinh à développer l’agriculture intelligente face au climat
>>Formation canadienne sur la sécurité sanitaire des aliments

Le blé est une des principales exportations agricoles canadiennes au Vietnam.
Photo : Net/CVN

Le Vietnam est actuellement le principal partenaire en commerce du Canada parmi les 10 pays de l'ASEAN. Les produits agricoles, alimentaires et halieutiques comptent pour près de la moitié des exportations canadiennes au Vietnam, selon le Vietnam Economic Times du 2 mars.

Les principales exportations agricoles canadiennes sont les mouettes, les homards frais, les huîtres, la morue, d'autres types de poisson d'eau froide, du soja, du blé, des grains oléagineux, du porc, du bœuf, des pommes et des cerises.

La visite du ministre Lawrence MacAulay en janvier dernier s'inscrit dans les efforts du gouvernement canadien de développer ses relations de commerce en Asie-Pacifique, en vue de créer de l'emploi et d'améliorer la situation des agriculteurs canadiens.

Lors d'une séance de travail avec le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong, le ministre Lawrence MacAulay a déclaré souhaiter exporter plus de homards au Vietnam.

Premier producteur de viande de porc, le Canada veut également coopérer avec le Vietnam dans le développement de gènes porcins, a-t-il dit.

Il a salué le café vietnamien et ses produits aquatiques, mais a suggéré de continuer d'améliorer la production en appliquant des progrès technologiques.

Selon lui, le Canada possède une riche expérience dans l’application des hautes technologiques pour fabriquer des produits de haute qualité, sûrs et à un faible coût, ainsi qu'un système réglementaire et de contrôles sanitaires efficaces permettant de garantir la qualité des produits.

Le ministre a indiqué que son pays accordera au Vietnam un financement de 15 millions de dollars canadiens pour son projet «Sécurité pour la croissance alimentaire», et que pour cela, il travaille avec le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural.

Le ministre de Nguyên Xuân Cuong a estimé que les potentiels de commerce entre les deux pays restent importants, car leurs exportations de produits sont complémentaires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».