08/01/2016 20:01
Le Cambodge est confronté à un grand risque d'insuffisance de main-d'œuvre qualifiée dans le cadre de la Communauté de l'ASEAN, a déclaré le ministre cambodgien du Travail et de la Formation professionnelle, Ith Samheng.
>>Le Cambodge célèbre la Journée de la Victoire du 7 janvier

Des travailleurs cambodgiens.  Photo : VNA/CVN

C’est une question cruciale au Cambodge alors que ce pays a besoin de travailleurs hauts qualifiés pour son marché du travail national comme régional, a-t-il souligné.

Avec 7 millions de travailleurs, le Cambodge a le plus grand nombre de jeunes travailleurs de la région. Le nombre de salariés de la tranche d'âge de 15 à 24  ans ont estimés à 22,5% de la population active, de 25 à 34 ans, à 17,7%, et de 35 à 64 ans, à 25,4%.

Selon le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), de 2009 à 2012, ce pays a fourni une formation professionnelle à 80.000 personnes, dont 60% travaillent dans les secteurs industriels et des services.

Cependant, dans la période 2012-2015, le taux de travailleurs formés dans ces deux secteurs n'étaient que de 16,06% et de 14,26%.

Le ministre cambodgien Ith Samheng a indiqué que dans les temps à venir, son pays devra accorder une attention particulière à exploiter les opportunités qu'offrent la Communauté de l'ASEAN.

Il a demandé aux jeunes de se préparer minutieusement sur le plan de l'éducation et de la formation professionnelle afin de pouvoir faire face à une concurrence élevée en matière d'emploi.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï