23/11/2016 16:40
L'Assemblée nationale (AN) du Cambodge a approuvé mardi 22 novembre le budget de 5,04 milliards de dollars de dépenses du gouvernement en 2017, malgré le boycott du vote des députés de l'opposition.
>>Cambodge : le CNRP cesse de boycotter l’Assemblée nationale

Une séance de l'Assemblée nationale du Cambodge.
Photo : thecambodiaherald

Soixante-six députés du Parti populaire cambodgien (PPC) au pouvoir soutenaient ce projet de loi budgétaire, tandis que 40 députés de l'opposition, du Parti du secours national du Cambodge (CNRP), n'ont pas participé au vote.

L'AN actuel comprend 123 députés, dont 68 du Parti du peuple cambodgien (CPP) et 55 du CNRP. L'adoption de la loi de finance a besoin seulement d'une majorité de 50 % plus une voix, ou de 63 votes.

Selon cette loi, le gouvernement accordera quelque 834 millions de dollars pour la défense, la sécurité et l'ordre public en 2017, soit une augmentation de 20,4% en glissement annuel. Les recettes budgétaires devraient atteindre 326 millions de dollars pour une croissance de 13,1% sur un an.

Selon le ministre des Finances, Aun Porn Moniroth, les dépenses gouvernementales de 2017 augmenteraient de 15,6% par rapport à l'année précédente, et représenteraient 22,67% du PIB.

L'économie cambodgienne devrait connaître une croissance de 7% en 2017, avec un PIB de près de 22 milliards de dollars, et un PIB per capita de 1,422 dollars.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.