03/01/2016 16:45
Le bilan d'un attentat perpétré le 2 janvier dans une base importante de l'armée de l'air indienne dans l'État du Pendjab (Nord) a fait sept morts chez les forces de sécurité, a annoncé le 3 janvier un haut responsable de police.

La sescurité a été renforcé après l'attaque.

Photo : ndtv.com/Vietnamplus/CVN



Trois membres des forces de sécurité ont été tués dans l'attaque terroriste et trois autres ont succombé à leurs blessures à tard samedi soir 2 janvier alors qu'un haut officiel a péri le matin du 3 janvier, a annoncé ce responsable, sous couvert d'anonymat.

Huit autres militaires blessés dans l'attaque sont encore hospitalisés, et certains se trouvent dans un état grave, a-t-il poursuivi.

Les quatre terroristes pakistanais soupçonnés d'avoir attaqué la base aérienne de Pathankot ont été tués samedi après cinq heures d'échanges de tirs.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a salué les forces de sécurité pour avoir achevé avec succès leur opération de lutte anti-terroriste.

"Des ennemis de l'humanité qui ne peuvent supporter les progrès de l'Inde ont attaqué Pathankot, mais nos forces de sécurité ne les ont pas laissé faire", a déclaré M. Modi.

La base aérienne de Pathnakot est une installation militaire de premier plan où stationnent des avions de combat MiG-21 et des hélicoptères d'attaque Mi-35.

L'attaque contre la base aérienne, qui visait à détruire les ressources aériennes de l'armée indienne, est survenue une semaine seulement après la visite spontanée de M. Modi à Lahore, où il a rencontré son homologue pakistanais Nawaz Sharif.

De nombreux observateurs considèrent que cette attaque cherchait à compromettre le processus de paix de Lahore, qui vise à faire avancer les négociations de paix actuellement dans l'impasse entre l'Inde et le Pakistan. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.