20/01/2016 10:51
Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a présenté le 18 janvier à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, un plan d'action en quatre points pour débuter la mise en œuvre des objectifs de lutte contre les changements climatiques définis lors de la conférence de l'ONU sur le climat (COP21) à Paris en décembre de l'an dernier.
>>Les dix événements internationaux les plus marquants en 2015
>>Des couvertures sur un glacier suisse, protection dérisoire contre la fonte des glaces
>>COP21 : Hollande sera au Bourget pour la présentation de l'accord final

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius (debout), lors de la COP21 à Paris en décembre 2015. Photo : AFP/VNA/CVN

M. Fabius, qui a présidé la réunion du COP21 du 30 novembre au 12 décembre à Paris, a prononcé un discours à l'ouverture du Sommet annuel de 2016 sur l'avenir énergétique mondial, déclarant que "quatre P" étaient à l'ordre du jour pour 2016.

"Le premier P renvoie à Processus, ce qui signifie que la prochaine étape pour mettre en œuvre l'objectif de la COP21 de limiter le réchauffement climatique à deux degrés Celsius, voire si possible à 1,5 degré Celsius, doit être d'obtenir que les 55 États représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre signent l'accord dès que possible avant le 22 avril à New York", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères.

"Le second P veut dire Précisions, ce qui signifie que la communauté internationale doit préciser comment elle compte remplir les objectifs de la COP21", a-t-il dit.

"Le troisième P renvoie à Pré-2020, et le quatrième P à Préparation de la COP22, qui aura lieu en novembre de cette année", a déclaré M. Fabius.

M. Fabius a ajouté que la COP21 avait été un succès, car les 196 pays et parties prenantes qui y ont participé sont tombés d'accord pour lutter contre les changements climatiques, et ce succès est attribuable à l'impact croissant des changements climatiques et au renforcement de la volonté politique des pays, selon le ministre.

Il a appelé tous les participants à prendre rapidement et collectivement les mesures nécessaires, citant le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, présent à Abu Dhabi, lorsqu'il a déclaré "il n'y a pas de plan B car il n'y a pas de planète B".

Le sommet de 2016 sur l'avenir énergétique a lieu pendant quatre jours à Abu Dhabi et durera jusqu'au 21 janvier.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.