12/09/2015 22:58
Les pays membres de l’ASEAN et la Chine, le Japon et la République de Corée ont convenu de coopérer davantage dans l’agriculture, notamment en matière de sécurité alimentaire.
>>L'APEC s'engage à ne pas faire de dévaluations compétitives
>>L’UE et la FAO lancent une initiative pour l’appui de la sécurité alimentaire dans 35 pays

Le riz est le garant de la sécurité alimentaire en Asie.

Photo : AFP/VNA/CVN


Lors de la 15e conférence des ministres de l’Agriculture et de la Sylviculture de l’ASEAN+3 (AMAF+3) et des réunions connexes, du 7 au 11 septembre aux Philippines, les participants ont discuté de​s avancées de leur coopération, ainsi que de la mise en œuvre des projets suivant neuf objectifs de la Stratégie de coopération ASEAN+3 dans l’alimentation, l’agriculture et la sylviculture pour la période 2011-2015.

Les ministres de l’Agriculture de l’ASEAN+3 ont renouvelé leur engagement à promouvoir la bioénergie pour le développement agricole et rural durable. Ils ont également adopté le cadre ASEAN+3 sur la bioénergie et la sécurité alimentaire pour aider les pays membres de l'ASEAN à s'assurer d'une bioénergie durable au service du développement économique.

Ils ont également souligné l’importance des préparatifs pour discuter du Système d'information sur la sécurité alimentaire de l'ASEAN (AFSIS).

La prochaine conférence des ministres de l’Agriculture et de la Sylviculture de l’ASEAN+3 ​sera organisée en 2016.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.