07/09/2015 17:35
De hauts responsables de l'immigration des dix pays membres de l'ASEAN se sont réunis, le 7 septembre à Phnom Penh, pour discuter des moyens de renforcer la coopération régionale, a indiqué le général Sok Veasna du Département général de l'immigration du Cambodge.
>>Des pays de l'ASEAN discutent de la question des migrants

Lors de la cérémonie d'ouverture du 11e Forum renseignement et immigration de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), le général Sok Veasna a estimé que le partage des informations était crucial.

"Partager des renseignements devient un outil très utile pour nous permettre d'empêcher des voyageurs indésirables de traverser nos frontières", a-t-il dit. "De plus, en renforçant plus encore notre étroite coopération, nous pourrions en tirer des leçons utiles et apprendre l'un de l'autre".

Un bateau de migrants rohingyas, le 14 mai 2015 en mer d'Andaman, au large de la Thaïlande.
Photo : AFP/VNA/CVN

Partager des renseignements entre les pays membres doit se faire le plus vite possible afin de pouvoir agir de concert contre tout type de menace dans la région, a ajouté le responsable cambodgien.

Les participants discuteront également de la création de permanences téléphoniques, de protocoles de partage de données et de déplacements atypiques de personnes.

Créée en 1967, l'ASEAN regroupe Bruneï, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.