17/05/2017 18:57
Les hauts offiels de l’APEC et les représentants des économies membres ont entamé, le 16 mai à Hanoï, un dialogue multipartite de l’APEC dans le cadre de la 2e réunion des hauts fonctionnaires de l’APEC (SOM 2) et des réunions connexes en cours à Hanoi.
>>Dialogue multipartite sur l’APEC d’ici 2020 et au-delà
>>L'APEC discute du développement des ressources humaines à l'ère du numérique
>>APEC 2017 : SOM 2 poursuit son agenda

Le président de la République, Trân Dai Quang, a affirmé en ouverture que la 4e révolution industrielle avait déjà bouleversé l’économie mondiale. Il a donc appelé à l’élaboration d’une nouvelle vision après 2020 afin d’apporter à l’APEC une nouvelle valeur et un nouveau rôle dans la structure économique régionale et mondiale en pleine mutation.

Le président vietnam Trân Dai Quang  au dialogue multipartite de l’APEC, le 16 mai à Hanoï.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

La croissance ne sera pas durable si elle ne couvre pas les aspects économiques, financiers et sociaux. Elle impose aussi de procéder à une restructuration économique, d’accroître la créativité et la compétitivité des entreprises, a déclaré le président Trân Dai Quang. Il est également essentiel de protéger l’environnement, de réduire et gérer  les impacts négatifs des changements climatiques et catastrophes naturelles et de relever les défis socio-économiques, a poursuivi le chef de l’Etat vietnamien.

Pour réussir, l’APEC doit mettre l’homme et les entreprises au cœur du développement. Nous devrons promouvoir le développement durable, inclusif et innovant et inviter toutes les acteurs de la société à participer à cet effort, a-t-il souligné. Quelque 300 délégués, dont plusieurs anciens ministres des économies membres de l’APEC, ont participé à deux séances plénières sur le thème "L’APEC dans un monde en pleine mutation" et "L’APEC vers 2020 et au-delà".

Lors de la première séance, l’ancien directeur de l’OMC Pascal Lamy a estimé que le commerce est en train d’apporter de nombreux bénéfices, mais pour qu’il bénéficie d’un large soutien des populations, il faut mettre en place des politiques sociales appropriées pour promouvoir une croissance durable dans un monde commercial changeant.

Les délégués ont écouté les interventions et se sont penchés sur les perspectives pour le monde jusqu’en 2050, les changements dans l’ordre et la gouvernance de l’économie mondiale ainsi que dans la conjoncture économique régionale et le Forum de l’APEC, les opportunités et défis qui se posent aux économies et aux régions, notamment à la région Asie-Pacifique et à l’APEC. Ils ont discuté en groupes des mesures de promotion de l’achèvement des Objectifs de Bogor en 2020 et au-delà afin de construire une Vision de l’APEC pour l’après 2020.

Les résultats du dialogue seront rapportés aux hauts officiels de l’APEC lors de leur réunion du 17 au 18 mai, avant d’être soumis aux ministres et aux dirigeants de l’APEC en novembre à Dà Nang.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».