11/09/2015 11:26
L'aéroport international de Long Thành à Dông Nai (Sud) vient d'être introduit dans la liste des projets de pointe du pays, selon la demande du vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai lors d'une réunion du Comité de pilotage d’État des ouvrages et projets de pointe, tenue le 10 septembre à Hanoi.

>>Aéroport de Long Thành : plan de réinstallation des populations
>>La construction de l’aéroport de Long Thành est impérative
 

Maquette de l'aéroport international de Long Thành à Dông Nai (Sud).
Photo : VNA/CVN


Le projet d'aéroport international de Long Thành nécessite un investissement total de 15,8 milliards de dollars qui sera réalisé en trois phases.

La première porte sur la construction d'une piste et d'une aérogare d'une capacité de 25 millions de personnes au plus et d'au moins 1,2 million de tonnes de fret par an. Elle sera mise en œuvre entre 2018 et 2025.

La 2e deuxième phase verra la création entre 2030 et 2035 d'une deuxième piste et d'une autre aérogare d'une capacité annuelle de 50 millions de personnes et de 1,5 million de tonnes de fret.

La dernière phase aura pour objet d'autres ouvrages de cet aéroport afin de porter sa capacité annuelle à 100 millions de personnes et à 5 millions de tonnes de fret, entre 2040 et 2050.

Cet aéroport vise à réduire la surcharge de l'aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville, et à répondre à l'augmentation continue des besoins de transport aérien.

Le ministère des Transports et des Communications compte à présent 35 ouvrages et projets de pointe d'un investissement total de près de 724.940 milliards de dôngs, dont 22 projets de voie routière, sept de voie ferrée, quatre de voie fluviale et deux de voie aérienne. Parmi eux, huit projets sont en cours.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï