05/12/2015 17:02
La Thaïlande a annoncé le 4 décembre avoir été alertée par la Russie d'un risque d'attaque par le groupe État islamique (EI) contre les intérêts russes, avec l'envoi sur son sol de dix militants syriens, au début de haute saison touristique dans le royaume.
>>Washington veut donner priorité à la lutte anti-EI

Le porte-parole de la police Songpol Watthanachai. Photo : Reuters/VNA/CVN

"Pour l'instant, il ne s'agit que d'un échange d'informations" transmises par le FSB (ex-KGB) et celles-ci doivent "être vérifiées", a déclaré le porte-parole de la police, Songpol Watthanachai, lors d'une conférence de presse à Bangkok.

Aucune confirmation n'a pu être obtenue dans l'immédiat de la part des autorités russes.

Le porte-parole de la police thaïlandaise a confirmé l'authenticité d'une note interne de la police datée du 27 novembre, estampillée "confidentielle" et "urgente", révélée jeudi soir 3 décembre par le journal local Khaosod.

"Le FSB nous met en garde contre une possible attaque de l'EI visant des intérêts russes en Thaïlande", écrit un gradé de haut rang de la police thaïlandaise dans cette note.

C'est là, selon la note de la police thaïlandaise, que se sont rendus deux des "dix Syriens liés à l'EI qui seraient arrivés en Thaïlande entre le 15 et le 31 octobre 2015", poursuit la note. Les autres seraient allés à Bangkok et Phuket, autre destination touristique très prisée.

Pendant les fêtes de Noël et de Nouvel An, pic de la saison touristique en Thaïlande, les touristes russes affluent par charters entiers vers les plages de Thaïlande, notamment Pattaya, à deux heures de route de Bangkok.

En 2014, environ 1,6 million de touristes russes ont visité la Thaïlande.

"S'il vous plaît, ayez confiance en la Thaïlande et ses capacités d'enquête", a lancé le 4 décembre le porte-parole de la police, ajoutant que tous les moyens seraient déployés pour appréhender les éventuels suspects.

Jakthip Chaikinda, chef de la police thaïlandaise, a également confirmé l'existence de ce document, précisant que la sécurité allait être renforcée sur les lieux touristiques notamment au moins de décembre.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.