04/01/2016 17:47
Selon le Département général de la sylviculture (relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural), le secteur a pour objectif en 2016 une croissance de 7% de la production sylvicole et un chiffre d’affaires à l’export de 7,1 milliards de dollars.
>>Nécessité d’une stratégie à long terme pour le développement des produits sylvicoles

Les exportations de bois et de produits sylvicoles se sont élevées à 7,1 milliards de dollars en 2015. Photo : An Hiêu/VNA/CVN

Nguyên Van Ha, chef adjoint de ce département, a indiqué que pour atteindre ces objectifs, le secteur de la sylviculture doit poursuivre sa restructuration, augmenter la superficie des cultures en privilégiant la qualité des semences et l'amélioration des infrastructures afin de réduire les coûts d'exploitation et de transport, et favoriser le développement des débouchés.

Selon un rapport du Département général de la sylviculture, en 2015, la valeur de production sylvicole a observé une croissance de 7,92%, tandis que les exportations de bois et de produits sylvicoles se sont élevées à 7,1 milliards de dollars.

Les exportations actuelles de bois et de produits sylvicoles ne connaissent pas de difficultés. Toutefois, certains spécialistes estiment que dans les temps à venir, avec l’exigence de certification de l'origine du bois imposée par l'Union européenne (UE) et les États-Unis, le secteur de la sylviculture devrait prendre des mesures afin de s’adapter, et exploiter au mieux ses avantages comparatifs dans le cadre du respect de ses engagements d'intégration.

NDEL/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.