18/01/2016 17:09
Le concours d’innovation intelligente sur l’eau a été lancé le 18 janvier à Hanoi par l’ambassade de Suède, en coopération avec le Département de gestion des ressources en eau du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement.
>>Nécessité d'une coopération entre les communautés de l'énergie et de l'eau

Lancement du concours d’innovation intelligente sur l’eau, le 18 janvier à Hanoi.

L’objectif est de rechercher des solutions aux défis actuels comme futur qui se posent au Vietnam concernant l’eau. Cet événement relève d’une initiative du ministère suédois des Affaires étrangères en matière d’encouragement de la participation à la communication de masse et à la vulgarisation de nouveaux objectifs sur le développement durable.

Le concours est ouvert aux jeunes vietnamiens qui étudient en université de l’ensemble du pays. Les candidats doivent travailler en groupe de deux à quatre personnes. Condition obligatoire : parler couramment anglais.

Lors du lancement de ce concours, Mme Camilla Mellander, ambassadeur de Suède, a souligné qu’environ 800 millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à l’eau potable, et que plus de 2 milliards d’autres vivent dans un mauvais environnement en la matière. Raison pour laquelle ce concours d’innovation intelligente sur l’eau est considéré comme significatif et important.

Selon le docteur Nguyên Minh Khuyên, chef-adjoint du Département de gestion des ressources en eau, ces innovations peuvent porter sur les économies d’eau, la lutte et le traitement de la pollution de l’eau, l’exploitation durable de l’eau, l’amélioration de la prise de conscience de la population sur la problématique des ressources d’eau...

«Avec 3.450 fleuves et rivières, le Vietnam est considéré comme un pays connaissant une pénurie d’eau, en particulier durant la saison sèche. Compte tenu du rythme de son développement économique comme de son urbanisation, le Vietnam fait face à nombreux défis en matière d’eau», a souligné Nguyên Minh Khuyên. Et d’indiquer que : «Selon les prévisions, le Vietnam est l'un des cinq pays qui subiront de graves conséquences du changement climatique, à commencer par la montée du niveau des mers».

Le groupe qui remportera ce concours aura l’opportunité de participer à la Semaine mondiale de l’eau 2016 à Stockholm (Suède) prévue du 27 août au 2 septembre prochain.

Ce concours est organisé avec le soutien de l’Institut international de l’eau de Stockholm (SIWI), et les entreprises suédoises en activité au Vietnam dont AstraZeneca, Electrolux, ABB, Tetra Pak et SKF.

La date limite de dépôt des projets est fixée au 17 avril prochain.
 
Texte et photo : Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï