20/05/2015 11:26
Plus de 400 experts vietnamiens et étrangers participent depuis le 19 mai à une conférence sur la réglementation nucléaire. Cette manifestation, 2e édition, se poursuit aujourd'hui à Dà Lat (hauts plateaux du Centre).
>>Sûreté nucléaire : résultats encourageants d’un projet de partenariat Vietnam-UE


Le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Trân Viêt Thanh, a déclaré en ouverture que la conférence devait aider à améliorer la sûreté nucléaire et l’infrastructure de sécurité nucléaire au Vietnam en réponse à quelques incidents dans le domaine à travers le pays.

Des experts vietnamiens et étrangers à la 2e conférence sur la réglementation nucléaire à Dà Lat. Photo : Hoàng Truong/VNA/CVN

Plus de 400 experts vietnamiens et étrangers doivent discuter jusqu’au 21 mai des politiques et réglementations sur les centrales nucléaires et les réacteurs de recherche, de la gestion des déchets radioactifs et combustibles nucléaires usés, de la capacité technique pour l’évaluation de la sûreté nucléaire.

La conférence aborde également des questions d’intérêt public comme le règlement des accidents nucléaires et la protection de la sécurité de sources radioactives et de matières nucléaires, la mise en œuvre des traités internationaux sur la sûreté nucléaire et sur la non-prolifération des armes nucléaires. Elle fournit également une occasion au Vietnam et aux partenaires internationaux d’échanger des expériences et d’accroître la coopération dans le domaine de la réglementation nucléaire.

Développement des infrastructures d'énergie nucléaire

Les participants sont venus en majorité du Conseil national de la sûreté nucléaire, du ministère des Sciences et des Technologies, et des organisations internationales comme l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

L’événement est co-organisé par l’Agence pour la radioprotection et la sécurité nucléaire (VARANS), la Société de l’énergie atomique du Vietnam (VAES), le Service des sciences et des technologies de Lâm Dông, l’Institut de recherche nucléaire de Dà Lat, et le Centre d’application des techniques nucléaires dans l’industrie.

Selon les critères de l’AIEA, le Vietnam est actuellement dans la 2e phase du développement des infrastructures d'énergie nucléaire, laquelle est extrêmement importante avec de nombreux défis et difficultés notamment pour les pays débutant leur programme nucléaire comme le Vietnam.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.