25/12/2016 15:16
La résolution adoptée le 23 décembre à l'ONU contre la colonisation israélienne est "biaisée et honteuse", a déclaré le 24 décembre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, réagissant pour la première fois au vote.
>>L'ONU dénonce les combats continus au Sudan du Sud
>>La résolution de l'ONU sur les colonies israéliennes adoptée
>>Colonies israéliennes : l’Égypte accepte le report du vote de l’ONU

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 24 décembre 2016 à Rhavat Ronit (sud de Netanya). Photo : AFP/VNA/CVN

"La décision qui a été prise est biaisée et honteuse, mais nous la surmonterons (...) cela prendra du temps mais cette décision sera annulée", a déclaré M. Netanyahu lors d'une cérémonie retransmise à la télévision israélienne.

Il s'en est pris plus particulièrement au "gouvernement Obama" qu'il a accusé d'avoir fait "un coup anti-israélien honteux aux Nations unies".

M. Netanyahu a souligné que le président américain Barack Obama avait ainsi brisé un engagement américain datant de l'époque du président Jimmy Carter de ne pas "dicter les termes de la paix à Israël au Conseil de sécurité des Nations unies".

Il a ajouté qu'il avait donné des directives au ministère des Affaires étrangères pour qu'il réévalue d'ici un mois "tous les engagements d'Israël avec l'ONU, y compris le financement par Israël d'organismes des Nations unies et la présence en Israël de représentants de l'ONU".

Il a précisé qu'il avait déjà donné l'ordre de réduire de 30 millions de shekels (environ 7,5 millions d'euros) le financement par Israël de cinq organismes de l'ONU "particulièrement hostiles" à Israël.

Le Conseil de sécurité a voté le 23 décembre une résolution condamnant la politique de colonisation israélienne. Le vote a été acquis grâce à la décision de Washington de ne pas opposer son véto.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.