16/02/2017 10:04
La police malaisienne a annoncé mercredi 15 février qu'une femme avait été arrêtée dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un ressortissant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>Tir de missile : la Corée du nord condamnée à l'unanimité à l'ONU
>>RDPC : Kim Jong-Un très satisfait après le tir d'un missile

Des policiers malaisiens à l'extérieur de l'hôpital de Kuala Lumpur, le 15 février. Photo : AFP/VNA/CVN

Le chef de la police nationale, Khalid Abu Bakar, a fait savoir dans un communiqué que la femme avait été arrêtée au terminal 2 de l'aéroport international de Kuala Lumpur, où l'homme qui a trouvé la mort avait cherché de l'aide après s'être senti mal lundi 13 février. Il est décédé alors qu'il était transféré à l'hôpital.

La femme, identifiée grâce à des images de vidéo-surveillance, était en possession d'un passeport vietnamien, a indiqué M. Abu Bakar, ajoutant qu'elle était seule lorsqu'elle a été arrêtée.

La police malaisienne avait annoncé plus tôt que l'homme de 46 ans, décédé lundi 13 février à l'aéroport international de Kuala Lumpur, disposait d'un passeport de la RPDC au nom de Kim Chol.

Toutefois, selon les médias sud-coréens, il s'agit de Kim Jong-nam, demi-frère du dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong-un. Son corps a été transporté mercredi 15 février à un hôpital de Kuala Lumpur pour l'autopsie, afin de vérifier la cause de sa mort.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».