27/11/2016 08:57
Son Trà est une faveur exceptionnelle que la nature offre à la ville côtière de Dà Nang (Centre). Si cette dernière investit massivement pour le développement touristique de cette péninsule, Son Trà pourra devenir une destination de renom.
>>À la découverte de la péninsule de Son Trà à Dà Nang
>>InterContinental Danang, meilleur resort de luxe du monde 2015

Une vue de la péninsule de Son Trà à Dà Nang (Centre).

Située à près de 10 km au Nord-Est du centre de Dà Nang, la péninsule de Son Trà s'étend sur 60 km² et culmine à environ 700 m d'altitude. Cette péninsule ressemble à une sorte de champignon : le mont de Son Trà constitue son chapeau et le pied est parsemé de dunes de sable jaune. On peut contempler cette montagne, quelque soit l'endroit où l'on se trouve à Dà Nang. Le panorama qui s'offre à nos yeux au sommet de Son Trà est tout simplement somptueux. On peut observer la ville de Dà Nang dans sa globalité, tout en profitant de la brise qui rafraîchit l'atmosphère et caresse nos visages.

Par le passé, Son Trà était une île composée de 3 monts : Nghê situé au Sud-Est, Mo Diêu à l'Ouest et Cô Ngua au Nord. Au fil du temps, le banc de sable s'est modifié pour former une langue de terre reliant l'île de Son Trà à la terre ferme, donnant naissance à la péninsule éponyme. Au nord, c'est un massif montagneux accessible par le col de Hai Vân. Le Sud de la péninsule de Son Trà abrite une baie au sein de laquelle les ports de Liên Chiêu et de Tiên Sa sont nichés.

Une beauté vierge

Cette péninsule abrite quelques sites splendides, notamment des plages désertes. Pour pouvoir y accéder, les touristes n'ont d'autre choix que de venir en bateau. Une fois sur les lieux, ils contempleront à foison le lever ou le coucher du soleil sur la mer et profiteront de la plage et des eaux limpides de la mer.

La pagode Linh Ung, au péninsule de Son Trà, ville de Dà Nang (Centre).

Son Trà abrite de nombreux récifs coralliens, ce qui permettra de développer la plongée sous-marine. Ici, les touristes peuvent partir à la découverte du ruisseau Da, s'asseoir sur les éperons rocheux du bord de mer pour pêcher, écouter le fracas des vagues, etc.

Il existe une piste qui fait le tour de la péninsule de Son Trà : un tronçon longe la côte, traverse la forêt, et un autre mène au sommet du mont de Son Trà, via un chemin surplombant la falaise, propice à graver de beaux souvenirs dans la mémoire de ceux qui l'empruntent.

Afin d'attirer davantage de touristes, Dà Nang est en train d'aménager cette péninsule pour en faire un lieu de villégiature haut de gamme aux normes internationales. De nombreux investisseurs s'intéressent déjà à cette région. La société Son Trà a injecté 650 milliards de dôngs pour construire la zone touristique Son Trà Resort & Spa sur la plage Nam. Même chose pour la compagnie Hai Duy, qui a dépensé 300 milliards pour le développement du site touristique Bai But, et qui construit des mini-hôtels situés en bord de mer ou sur les flancs de la montagne. D'autres investisseurs projettent également de construire des complexes touristiques sur les plages Rang, Nôm, Nam... La municipalité n'est pas en reste, investissant pour sa part dans la construction d'une route menant à la plage Bac, région la plus inaccessible de Son Trà, dans le but, toujours, d'attirer davantage de touristes. Vient s'y ajouter un centre océanographique qui devra voir le jour dans un avenir proche.

La péninsule de Son Trà abrite une faune et flore caractéristiques de la mixité entre le climat du Nord et celui du Sud, s'étendant sur 4.370 ha. La forêt à Son Trà recense de nombreuses espèces de gibbons, singes, cerfs, etc. Cette forêt est considérée comme le poumon vert de la ville littorale de Dà Nang.

Grâce au pont tournant Sông Hàn, au pont Nguyên Van Trôi, et l'ouverture au trafic du pont suspendu Thuân Phuoc, qui relie l'arrondissement de Hai Châu à Son Trà, l'accès de la péninsule aux touristes est grandement facilité. Ils peuvent ainsi, et désormais sans effort, profiter de l'air pur et frais de la forêt, de la mer et de la montagne. Une fois à Son Trà, les voyageurs auront l’occasion de se prolonger dans la beauté enchanteresse des paysages et pourront contempler en toute quiétude l'aube et le silence du crépuscule.
 
Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.