25/06/2017 22:49
Un grand programme musical a été donné le soir du 24 juin à l’Espace - Institut français de Hanoï, emmenant le public de la capitale dans le monde de la pop-rock, guidé par de jeunes chanteurs et musiciens vietnamiens et francophones. Pour cette cuvée 2017 de la Fête internationale de la musique, le spectacle était au rendez-vous.
>>La fête internationale de la musique 2017
>>Le Metropole Hanoi fête la musique à la française
>>Pour la Fête de la musique au Vietnam et dans le monde

L’ambassadeur haïtien Jean Lesly Benoît (chemise blanche) a apporté avec lui l’ambiance festive des Caraïbes à Hanoï. 

La soirée a démarré tambour battant, avec trois groupes issus de la talentueuse scène indépendante hanoïenne : HUB, Xanh 8+1 et B52, qui ont proposé des compositions pop-rock originales en vietnamien et anglais. Avec de l’énergie à revendre pour ouvrir le bal, HUB, bien connu pour ses activités et projets musicaux communautaires, a inauguré la soirée avec des œuvres de rock indépendant. De son côté, Xanh 8+1, dans une mouvance rock alternatif, a enflammé la scène avec ses compositions. Puis, l’ambiance est devenue plus intimiste avec les très jeunes chanteuses de B52, qui ont repris avec leurs propres arrangements des hits anglais entrecoupés de leurs nouvelles créations.

Vaste terrain d’échange pour les groupes vietnamiens, la soirée musicale organisée par l’Espace a aussi attiré la participation de groupes francophones en vue d’offrir aux spectateurs une large palette musicale. Puzzle, un groupe franco-vietnamien qui participe avec enthousiasme aux soirées Cabaret à l’Espace, a amené les auditeurs dans le monde de la chanson française. L’Impossible, venu d’Haïti, a créé une ambiance festive avec ses mélodies caribéennes. En effervescence, l’ambassadeur d’Haïti au Vietnam, Jean Lesly Benoît, est monté sur scène pour interpréter une chanson des Caraïbes accompagné par une guitare et des percussions, et surtout entouré par de sublimes danseuses.

Joseph Gobin, un français de 25 ans qui réside au Vietnam depuis quelques mois, était rayonnant : «Je suis très ravi de partager la musique en live avec plusieurs personnes. Les groupes vietnamiens m’ont procuré beaucoup d’émotions. C’est fou toute cette énergie qu’ils dégagent !».

Le groupe Xanh 8+1 enflamme la scène avec sa musique Indie Rock.

Lieu de ralliement des jeunes talents musicaux

La fête internationale de la musique 2017 a permis à ces jeunes Vietnamiens de donner au public un aperçu de leur talent musical et aussi de leurs efforts pour connecter la communauté. HUB, en plus d’avoir collaboré avec l’Espace et les artistes francophones dans plusieurs programmes, a cherché à établir une communauté artistique, dont l’objectif vise à «organiser des shows et des mini-concerts où s’harmoniseront plusieurs catégories d’art, comme par exemple la musique, l’illusionnisme, la sculpture…, en adaptation d’un thème conçu par les membres du groupe», a confié Lê Hiêu, un de ses fondateurs. Ce jeune musicien a également exprimé les souhaits du groupe de former davantage de jeunes artistes, comme l’exemple du groupe féminin B52 qui rassemble des lycéennes venant de passer le baccalauréat.

Lê Hiêu a également partagé le projet du groupe intitulé Tac duong (Embouteillage en français). Un projet très humain consacré «à raconter la vie des pauvres dans la société». Le langage d’interprétation sera la sonorité d’instruments de musique originaux, fabriqués par les membres de HUB à l’aide de matériaux recyclés comme sceaux, bassines en plastique, bouteilles, etc. Ce projet, sous forme d’un mini-concert, est en cours de préparation. Le script sera prochainement envoyé à l’Espace et «nous espérons une nouvelle collaboration avec l’Institut français de Hanoï», a informé le fondateur du groupe.

Le groupe féminin B52 est composé de très jeunes filles qui viennent de passer leur baccalauréat. 

Puzzle, un «au revoir» ému

Puzzle, un groupe franco-vietnamien, a été formé il y a plusieurs années par des passionnés dont l’objectif était de familiariser le public vietnamien aux chansons françaises, à la culture française. En raison de leur propre carrière professionnelle, certains membres doivent se résoudre à quitter le groupe, ce qui risque bien de lui être fatal. Cette dernière prestation résonnait comme un «Au revoir» auprès de leurs fans hanoïens.

Mai An, membre originel de Puzzle, n’a pas caché ses regrets et son émotion : «Comme tout dans la vie, tout a un début et une fin. Nous sommes effectivement tristes de dire au revoir à la scène de L’Espace, surtout pour les premiers membres comme moi. Nous ne pourrons plus désormais partager notre passion de chanter, de jouer, d’être sur scène avec nos amis».

Un «au revoir», mais pas un «adieu», comme Mai An, membre du groupe, l’a espéré : «Une fois que nous aurons arrangé notre travail, notre vie, ou que nous aurons rallié de nouveaux membres, plus jeunes, avec encore plus d’énergie, Puzzle reviendra sur scène !». Rendez-vous est pris !

Un «au revoir» plein d’émotion pour le groupe Puzzle. 

 

L'origine de la fête de la musique 21 juin

La fête de la musique est d'abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal. Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse.

Après les élections présidentielles de 1981 cette idée a été adaptée par Maurice Fleuret3 et mise en place en France par Jack Lang alors ministre de la culture. Sa première édition a lieu le 21 juin 1982 mais elle est officiellement déclarée le 21 juin 1983. C'est l'occasion d'une liesse populaire et la manifestation connaît un succès croissant au cours des décennies suivantes.

En 2011, cette fête s'est complètement internationalisée : en moins de trente ans, elle est reprise dans 110 pays sur les cinq continents (dès 1985 en Europe) et les deux hémisphères, avec plus de 340 villes participantes dans le monde. 

Texte et photos : Hông Anh
 
Source : CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Le Vietnam renforce la promotion du tourisme en Finlande Poursuivant ses activités de promotion du tourisme vietnamien dans quatre pays nordiques, le 18 septembre, la délégation du travail de l'Administration nationale du tourisme, dirigée par le directeur général Nguyên Van Tuân, a organisé un programme de présentation du tourisme vietnamien en Finlande.