15/02/2017 00:18
Les entreprises grecques souhaitent promouvoir la coopération avec le Vietnam en général, et avec Hô Chi Minh-Ville en particulier, dans le développement des ports maritimes, affirmé le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Kotzias.
>>Nguyên Xuân Phuc plaide pour la promotion des liens Vietnam-Grèce
>>La Grèce souhaite renforcer la coopération multiforme avec le Vietnam

Lors d'une rencontre avec le président du Comité populaire municipal de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thanh Phong, le 14 février, le ministre Nikos Kotzias a déclaré que la Grèce est disposée à servir de passerelle pour les entreprises vietnamiennes, en particulier celles de Ho Chi Minh-Ville, de pénétrer dans le marché européen. 

Le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Kotzias (gauche) reçu le 14 février à Hô Chi Minh-Ville par le président du Comité populaire municipal, Nguyên Thanh Phong. Photo : Thanh Vu/VNA/CVN 

Le diplomate grèce a suggéré que les deux parties renforcent la coopération dans les échanges culturels, artistiques, musicaux… pour renforcer la compréhension mutuelle et la solidarité entre les deux peuples, ainsi que la collaboration dans la politique, la diplomatie et l'économie. 

Nguyên Thanh Phong a indiqué que les relations commerciales et d'investissement entre la Grèce et Hô Chi Minh-Ville sont modestes et ne sont pas encore à la hauteur des potentiels de la coopération bilatérale. 

Par conséquent, la ville espère que la Grèce va promouvoir la coopération bilatérale, notamment dans ses domaines potentiels  comme le port maritime, le tourisme, la culture et l'art, a-t-il recommandé. 

Il a affirmé que Hô Chi Minh-Ville créera les conditions optimales pour les entreprises étrangères, y compris les entreprises grecques, pour faire des affaires à long terme dans la ville.
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.