03/12/2015 15:19
La Grande-Bretagne a conduit ses premières frappes aériennes en Syrie contre les positions du groupe État islamique jeudi matin 3 décembre, quelques heures seulement après le feu vert du parlement, a annoncé le ministère de la Défense.
>>La France et la Russie vont "coordonner" leurs frappes contre l'EI
>>Le parlement syrien unanime pour prolonger les frappes aériennes françaises

Le Premier ministre britannique David Cameron au parlement, le 2 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des Tornado de la Royal Air Force ont "effectué la première opération offensive au-dessus de la Syrie lors de laquelle ils ont conduit des frappes", a souligné un porte-parole du ministère.

Le ministère de la Défense a pour l'instant refusé de détailler les cibles visées par les quatre Tornado ayant décollé dans la nuit de la base de la RAF à Chypre.

Ces frappes interviennent quelques heures seulement après que le parlement a approuvé massivement l'extension à la Syrie des raids aériens que la Grande-Bretagne effectuait déjà en Irak contre l'EI.

Le parlement a voté par 397 voix pour, 223 voix contre, en faveur des frappes. Le Premier ministre conservateur David Cameron, partisan de cette extension depuis des mois, a déclaré que les députés avaient pris "la bonne décision pour préserver la sécurité du Royaume-Uni".

Le président américain Barack Obama, qui dirige la coalition alliée en Syrie, a également salué le vote, soulignant que les États-Unis attendaient avec impatience que les forces aériennes britanniques se joignent aux opérations en Syrie.

La décision ne fait pas cependant l'unanimité au Royaume-Uni, et même le quotidien conservateur The Times publiait jeudi 3 décembre un éditorial de Matthew Parris relevant amèrement que la seule justification donnée était "que la Grande-Bretagne ne doit pas rester de côté", sans tirer les leçons de l'Irak et la Libye, où une victoire militaire a été suivie du chaos par manque de préparation sur l'après intervention.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.