16/09/2015 15:55
>>Syrie : 26 morts dans un double attentat revendiqué par l'EI
>>L'EI détruit de nouveaux joyaux du site antique de Palmyre

La France effectuera "dans les prochaines semaines" ses premières frappes aériennes contre l'organisation État islamique (EI) en Syrie, a annoncé le 16 septembre le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Interrogé par la radio France Inter sur l'échéance à laquelle les chasseurs français, qui effectuent depuis le 8 septembre des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie, passeraient à des frappes, le ministre a répondu : "Dans les prochaines semaines, dès que nous aurons des cibles bien identifiées". M. Le Drian s'est refusé à plus de précisions alors que le président français François Hollande a noté lundi que des frappes seraient "nécessaires". "Je ne vais pas vous indiquer tous les plans de vols", a-t-il répliqué. "Ce serait une erreur tactique." "Aujourd'hui Daech (acronyme arabe de l'EI) a progressé de telle sorte qu'elle menace à la fois l'Armée syrienne libre et la résistance syrienne dans la région d'Alep mais aussi, derrière l'axe Damas-Homs, le Liban si d'aventure Daech arrivait à percer cette ligne", a noté le ministre.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï