05/07/2017 18:17

>>La Chine et le Nigeria s'engagent à promouvoir leurs relations stratégiques
>>Grandes opportunités dans le commerce entre la Chine et l'Afrique

La Chine ne fera pas de prosélytisme mais soutiendra l'Afrique dans la recherche de voies de développement adaptées à sa propre situation, a indiqué mardi 4 juillet l'ambassadeur de Chine au Ghana, Sun Baohong. Mme Sun a tenu ces propos lors d'une réunion d'experts africains sur le développement au Ghana, en ouverture d'un Programme commun de recherche et d'échange sur les relations sino-africaines. Cette conférence de deux jours, organisée par l'Institut de gouvernance démocratique, devrait discuter de la manière dont l'Afrique et la Chine peuvent coopérer en termes de capacités techniques et de renforcement des capacités pour soutenir le développement de l'Afrique et établir un partenariat gagnant-gagnant pour les deux parties. Les collaborations de développement de la Chine avec l'Afrique sont dénuées d'arrière-pensées, a souligné Mme Sun. La Chine renforcera davantage la coopération avec l'Afrique dans des domaines tels que l'économie numérique, l'intelligence artificielle, les énergies renouvelables et la protection de l'environnement.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Les gongs, l’âme du Tây Nguyên Vivant dans les forêts et les montagnes du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), les ethnies minoritaires Ba Na, Ê Dê, Co Tu, M’Nông, Gia Rai, Xo Dang, Chu Ru et Ma considèrent les gongs comme leur trésor. Les gongs sont également sacrés, car ils les aident à communiquer avec leurs divinités.