07/01/2017 07:16
L’importance de la communauté russe de Nice, depuis la deuxième moitié du XIXe siècle, incita la Tsarine Alexandra Fedorovna à lancer en 1856 une souscription pour l’édification d’une église.
>>Pour le Nouvel An, Paris est (presque) une fête
>>France : hommage poignant pour les 86 victimes de l'attentat de Nice
>>Tout sourit à Nice

Portrait du Christ en mosaïque.

La cathédrale russe Saint-Nicolas de Nice sera inaugurée trois ans plus tard, mais, rapidement, elle devient trop petite.

La cathédrale Saint-Nicolas est une partie importante de la communauté russe de Nice.

En 1903, les travaux d’une cathédrale sont lancés, qui sera inaugurée en 1912.
Haute de 52m et classée monument historique, elle est la plus importante en dehors de la Russie.

Une vue du sanctuaire.

L’intérieur est richement décoré, notamment par de multiples icônes, fresques et boiseries sculptées, outre une iconostase en métal repoussé et ciselé.
En 2013 elle devient propriété définitive de la Fédération de Russie.

La cathédrale russe de Nice a été inaugurée en 1912.

Texte et photos : Daniel AMBROGI/CVN

 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».