05/09/2015 07:55
Fait établi, la baie de Ha Long est une destination touristique mondialement connue. Parmi les multiples manières de la découvrir, le kayak, pour être aux premières loges d’un spectacle fascinant.

>>Quang Ninh, un moteur du tourisme national
>>Ha Long continue à émerveiller
>>Excursion en hélicoptère de Hanoi à Sa Pa
>>Mise en œuvre expérimentale d'un projet lié à la baie de Ha Long
>>Ha Long se visite désormais en voiture électrique

Le kayak à la cote en baie de Ha Long (province de Quang Ninh, Nord). À raison

Balade au fil de l’eau en baie de Ha Long.
Photo : Trân Truong/CVN

de 100.000 – 200.000 dôngs de l’heure pour avoir le droit de voguer sur les flots couleur de jade, le kayak permet de voir la baie sous un angle inédit et d’en percer ses moindres secrets. Il permet de passer au plus près de ces impressionnants pitons calcaires qui se dressent majestueusement au dessus des eaux, le visage caressé par une douce brise marine, salvatrice en cette touffeur estivale. C’est également le moyen idéal pour découvrir des grottes ornées de stalactites scintillantes, les villages de pêcheurs flottants, la vie des locaux et d’immortaliser ces instants dans son appareil photo.

Les non-nageurs n’ont pas à s’inquiéter. Un secouriste est là pour leur donner les consignes à respecter et un gilet de sauvetage, obligatoire pour des raisons évidentes de sécurité. Une fois embarqué dans l’aventure, le débutant doit se familiariser avec sa machine. Cela prend en général quelques minutes avant de comprendre le maniement de la pagaie. Puis, l’appréhension laisse place aux sourires.

Comme un poisson dans l’eau

Le kayak a un autre avantage: celui d’être silencieux. Seul le bruit des mouvements de pagaie et le chant des oiseaux viennent perturber le calme ambiant. Une telle excursion offre un spectacle enchanteur. Parmi les sites à découvrir, les îlots Hang luôn (La grotte secrète), Ba trai dào (Trois pêches), Ba hâm (Trois tunnels), Dâu bê (La tête de veau) ou encore Hang co (La grotte d’herbe) ont les faveurs des touristes. Et il arrive parfois que, dans une grotte, les kayakistes doivent s’allonger dans leur embarcation et s’aider du plafond pour avancer. Sensations garanties !

Si les excursions ont lieu pour la plupart en journée, il est possible de s’aventurer la nuit, jusqu’à une certaine heure. Et là, c’est encore un autre monde qui s’offre aux voyageurs. Le repas du soir est préparé par les touristes, sous le regard bienveillant des guides.

Découvrir la baie de Ha Long en kayak permet de passer un moment inoubliable. Une excellente alternative pour tous ceux qui souhaitent voyager autrement, en dehors des sentiers balisés.

Ngoc Yên/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Le tourisme vietnamien présenté à Copenhague L’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) a récemment organisé un programme de présentation du tourisme vietnamien à Copenhague, au Danemark, première activité de la série d'événements de promotion du tourisme vietnamien dans quatre pays nordiques et s’inscrivant dans le cadre du programme national de promotion du tourisme en 2017.