30/09/2015 17:20
La 4e conférence nationale sur l’environnement a débuté le 29 septembre, à Hanoi, avec une série d’activités importantes dont une exposition internationale sur la protection de l'environnement, des colloques sur la gestion étatique et les sciences technologiques en la matière.
>>Le Vietnam agit pour un environnement rural durable
>>Le ramassage des déchets électroniques à Hanoi

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung (3e à gauche) à l’exposition internationale sur la protection de l'environnement, le 29 septembre, à Hanoi.
Photo : Duc Tam/VNA/CVN

Cet événement permettra aux scientifiques et entrepreneurs vietnamiens comme étrangers d'échanger leurs expériences, mais aussi de proposer des mesures propres à la recherche, à la gestion et à la protection de l'environnement au Vietnam.
 
Inaugurée le 29 septembre, l’exposition internationale sur la protection de l'environnement a regroupé environ 60 stands tenus par les organes étatiques chargés de gestion environnementale, ainsi que de nombreuses entreprises vietnamiennes comme étrangères, organisations politico-sociales opérant dans le domaine environnemental.
 
Lors des colloques thématiques sur l’environnement tenus le même jour, les participants se sont focalisés sur l’efficacité de la gestion étatique dans la protection de l’environnement, les technologies de traitement et de prévention de la pollution ainsi que celles relatives, plus généralement, à l'environnement du Vietnam.
 
Dans le cadre de cet événement, le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement remettra des satisfecit aux individus et collectifs vietnamiens comme étrangers ayant remarquablement contribué à la protection de l'environnement pendant la période 2011 - 2015.
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.