08/05/2017 15:59
>>Le Hamas accepte pour la première fois un État palestinien dans les frontières de 1967
>>Israël mène un raid aérien sur Gaza, le 1er depuis la trêve fin août

Ismaïl Haniyeh a été élu samedi 6 mai chef du Hamas, mouvement de résistance islamique palestinien, après avoir remporté des élections internes, a annoncé le porte-parole du mouvement à Gaza. Abdoulatif al-Qanou, porte-parole du Hamas à Gaza, a confirmé dans un communiqué de presse que M. Haniyeh remplaçait Khaled Mechaal, leader du Hamas depuis huit ans. M. Mechaal a annoncé cette élection au Qatar, dans une interview accordée à la chaîne de télévision al-Jazira. L'annonce a été faite conjointement entre Doha et Gaza, grâce à un système de vidéoconférence. Une annonce faite dans deux villes car M. Haniyeh et d'autres dirigeants du Hamas n'ont pas pu se rendre au Qatar, à cause des blocages imposés à la bande de Gaza, et la fermeture du passage de Rafah avec l'Égypte, a expliqué le porte-parole du Hamas. Le porte-parole a indiqué que le Hamas injectait du sang neuf au sein de sa direction, faisant référence à la récente élection de Yahya Sinwar, comme leader du mouvement dans la bande de Gaza, ainsi que celle d'un nouveau Conseil de la Choura.
 
Xinhua/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï